8 hackerspaces qui changent le monde arabe

Ces derniers temps, il semblerait qu’il ne se passe pas une journée sans que l’on n’entende parler d’une nouvelle idée de DIY (Do It Yourself) révolutionnaire comme Raspberry Pi l’ordinateur à faire soi-même, ou d'une campagne de crowdfunding pour un hardware grand public remportant un succès fou comme 3Doodler, un stylo permettant de dessiner en 3D. Bref, nous avons beaucoup entendu parler du mouvement hacker/maker. 

Vu le nombre d’espaces de hackers/makers qui voient le jour dans les pays arabes, on peut s'attendre à voir de plus en plus de projets similaires venir des pays arabes. 

Beaucoup de ces espaces, lancés ces deux dernières années, revendiquent un même objectif : changer le monde et le rendre plus beau en offrant à tous, quelque soit leur âge, profession ou milieu social la possibilité d’utiliser une imprimante 3D et de monter leur propre circuit électronique…

Est-ce que cet élan de créativité vient d’un beau mais naïf optimisme post-révolution ? Peut-être. En tout cas ne vous trompez pas, les hackers/makers ne sont pas dupes, ils savent qu’ils ne vont pas changer le monde en imprimant des lampes en 3D ; ils espèrent le chambouler en donnant de l’inspiration à leurs utilisateurs, en promouvant le partage des connaissances et en apprenant aux gens à travailler de façon collaborative. 

Voici 8 espaces qui font parler d’eux dans le monde arabe :


Fab Lab Egypt, Gizeh, Egypte : Le Fab Lab Egypte fait partie du réseau mondial Fab Lab qui veut donner à tout le monde la possibilité de créer "presque n’importe quoi". Tout le monde est invité à partager ses connaissances et à participer à des projets et des activités manuelles. C’est l’endroit parfait pour trouver des machines, des outils, des connaissances, des ressources et des idées pour créer des projets qui entraîneront sans aucun doute des effets économiques et sociaux positifs.


 Cairo Hackerspace, Le Caire, Egypte : cet hackerspace se veut un lieu où tous les égyptiens peuvent partager des projets, apprendre et travailler en équipe pour monter des nouveaux projets.


Alexandria Hackerspace, Alexandrie, Egypte : ce groupe se décrit comme “une petite communauté de hackers, geeks, développeurs, makers, fans de technologie et artistes à Alexandrie en Egypte”. Ils fournissent un lieu pour réfléchir ensemble à des solutions, modifier des produits, construire des prototypes, et organiser des ateliers.


Fikra Space, Baghdad, Iraq : En Octobre dernier, Bilal Ghalib de Gemsi a organisé un pop-up hackerspace (un hackerspace temporaire) de 2 jours à Baghdad. Cet événement fut un tel succès qu’il a conduit à l’ouverture d’un espace permanent. Cet espace, appelé Fikra Space, est le lieu de rencontre de tous les passionnés d’ordinateurs, de technologies, de sciences, d’art et de toutes autres choses. Ils s’y retrouvent pour se rencontrer, passer du temps ensemble, partager leurs connaissances, construire des nouvelles choses ou trouver de nouvelles utilisations à des objets préexistants, organiser des ateliers et collaborer. Fikra space offre bien évidemment des outils de hacking tels qu’une imprimante 3D, des systèmes Arduino, du matériel électronique et bien plus.


Lamba Lab, Beyrouth, Liban : Cet espace est le lieu pour créer au sens large. Les gens s’y retrouvent pour collaborer sur des projets autour de thématiques aussi large que le hardware, la cuisine, le software, la création littéraire, la musique ou l’illustration. Découvrez notre soirée chez Lamba Lab ici


Tunis HackerSpace, Tunis, Tunisie : Cette communauté de hackers se retrouve tous les samedis dans un lieu différent pour développer des projets scientifiques, techniques ou artistiques. Vous pouvez rejoindre leur groupe si vous souhaitez savoir où ce passera la prochaine réunion.


Sahara Labs, Tarfaya, Maroc : Sahara Labs est le dernier hackerspace en date de la région. A peine vieux de 3 mois, cet endroit ouvert à tous fournit des outils de hacking comme une imprimante 3D, des systèmes Arduino, du matériel électronique et plus.

Sahara Labs permet à tous de monter un atelier ou d’utiliser les outils à disposition.


Gemsi : Cette initiative pour l’entreprenariat et les makerspaces au niveau mondial (Global Entrepreneurship and Maker Space Initiative) est une organisation qui aide les hackerspaces à se développer au Moyen-Orient et ailleurs. C’est à eux qu’il faut parler si vous voulez développer un hackerspace dans votre ville ! 

Partager

Articles similaires