4 Startups qui rendent la gestion d'évènements plus facile dans le Proche-Orient

Organiser un événement n’est jamais tâche aisée.  Comment être sûr qu’il y aura suffisamment de participants ? Comme s’assurer qu’ils payent ? Les petites entreprises et les particuliers qui organisent des évènements peuvent facilement être dépassés. Plusieurs startups se sont lancées au Proche-Orient pour répondre à leurs problèmes. Nous avons fait le point.

1. Presella 

Nous avons récemment dédié un article à Presella, la première plateforme du Moyen-Orient à combiner un service de e-ticketing et de crowdfunding pour les évènements.

Comme Eventbrite, la plateforme permet à la fois d’inscrire à des évènements, d’acheter des tickets en ligne, et de faire valoir ces tickets sur place en montrant un QR code sur son smartphone. Mais à la différence du service américain, la startup accueille aussi bien des promoteurs bien établis comme des jeunes organisateurs puisque si ces derniers n’ont pas réussi à réunir les fonds nécessaires en amont, ils peuvent utiliser l’option crowdfunding.

Les + : La plateforme est très bien faite, et, pour certains évènements, les utilisateurs peuvent obtenir des goodies et des réductions s’ils réservent en avance.

Les - : Le site pourrait être plus social, mais les co-fondateurs nous ont confié que cela ne devrait pas tarder.

2. Rikbit

Au Liban, Rikbit est une plateforme qui permet aux organisateurs de mettre en avant leurs activités de groupes. L’objectif, selon les fondateurs, est d’aider les particuliers à organiser des activités de groupe récurrentes au Liban.

Le site offre les mêmes fonctionnalités standard que l’on peut trouver sur Eventbrite, mais se différencie en offrant des fonctionnalités adaptées aux activités de groupes comme la gestion de la récurrence des évènements et la mise en place d’un nombre minimum de participants pour confirmer un évènement. 

La startup se rémunère en prélevant des frais de transaction auprès des organisateurs.  Jusqu’à présent, les évènements les plus populaires au Liban sont les randonnées hebdomadaires, les activités de parapente et paintball et les beergers (beers et burgers).

Les + : La plateforme offre une interface à la fois jolie et user-friendly sur laquelle on peut trouver un large choix d’activités diverses et parfois surprenantes. La startup a particulièrement soignée l’aspect social. Chaque événement met en avant la liste des participants qui ont déjà réservé, dont certains qui n’hésitent pas à rendre public leur nom sur Facebook, leur photo et lien vers leur profil.

Les - : Le service est encore jeune puisqu’il a été lancé en janvier dernier après avoir participé au programme de l’incubateur de Seeqnce et en est encore au niveau de produit minimum viable. Les utilisateurs ne peuvent pas encore ajouter eux-mêmes des évènements, ils doivent passer par l’équipe de Rikbit. Cependant, la startup prévoit d’ajouter ces fonctionnalités prochainement et de créer des  profils pour les organisateurs, explique Rawad Hajj, un des co-fondateurs. 

3. Sajilni 

En Jordanie, Sajilni.com ("inscrit-moi" en arabe) est, tout comme Presella, une plateforme de e-ticketing sur laquelle les organisateurs d’évènements peuvent créer des évènements et vendre des tickets.

Mais à la différence de Presella, Sajilni n’offre pas de crowdfunding. Cependant, Sajilni permet, comme Eventbrite, de gérer la liste des participants, d’exporter des fichiers de rapport et d’envoyer des invitations.

La fondatrice Hiba Mansour a monté Sajilni avec l’aide de l’accélérateur jordanien Oasis500. Comme Rikbit, la plateforme prélève une commission de 5%  sur les évènements, mais à la différence de Rikbit, il s’agit d’évènements ponctuels.

A ce jour, les évènements les plus populaires concernaient le parachutisme et les concerts locaux.

Les + : Les organisateurs peuvent complètement personnaliser leur page comme ce qu’a fait Dum Tak Festival .

Les - : Il n’y a pas assez d’évènements. Si la plateforme avait commencé fort avec un événement autour du parachutisme, et continue  d’offrir des ateliers de yoga, des concerts, des conférences, et des activités pour les enfants, elle a dû mal à décoller. Est-ce dû à la petite taille du marché ? Nous serons vite fixé puisque la fondatrice souhaite se développer à l’étranger pour compenser ce problème.

4. Lebtivity

Lebtivity est le seul service de la liste qui n’est pas directement un site de gestion des réservations. C’est un agrégateur d’évènements qui liste tous les évènements qui ont lieu au Liban.

Que l’on soit organisateur d’évènement ou participant, on peut facilement ajouter un évènement au calendrier. La plateforme  n’offre pas la possibilité de s’inscrire ou de payer en ligne mais propose des fonctionnalités très sympas comme la possibilités de marquer ces évènements favoris, de recevoir des rappels avant les évènements et de les synchroniser avec son calendrier personnel.

Il y a un an, jour pour jour, Randa Farah, Teddy Zeenny, Rana Abou Rjeily, George Zeenny et Charbel Jamous avaient décidé de lancer un site pour recenser les différentes randonnées qu’ils n’arrivaient pas à trouver sur internet. Aujourd’hui, le site recense des activités allant de Arts & Culture à Sports & Grand Air. Pour l’instant, le site reste un hobby pour les cinq co-fondateurs mais ils prévoient prochainement de monétiser la plateforme.

Les évènements populaires concernent ceux organises par des organisateurs n’ayant pas de sites internet.

Les + : Il n’est pas compliqué de comprendre pourquoi ce site a eu tant de succès : il est très facile d’y créer un événement ou d’en importer depuis Facebook. Le site est aussi particulièrement complet, Randa Farah estime que le site couvre 90% des évènements au Liban.

Les - : Le seul défaut du site est qu’il y a trop d’évènements !  La startup vient d’ajouter un filtre pour trier les évènements par date ou popularité. Un bon commencement qu’il faudrait pousser.

Toutes ces plateformes offrent un avantage : elles représentant la scène locale. Si les plateformes internationales offre des fonctionnalités standards, ces plateformes offre des interfaces intuitive et agréable à utiliser qui mettent en avant le dynamisme régional.

Partager

Articles similaires