L'entreprise qui vend de la publicité vidéo mobile aux tunisiens sans smartphone

C’est indéniable : le monde arabe aime les vidéos.

En 2012, la région du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord était la 2ème région en terme de consommation de vidéos YouTube dans le monde. L’Arabie Saoudite mène le marché puisque que ses habitants sont ceux qui regardent le plus de vidéos YouTube par jour dans le monde selon Google, avec une moyenne 7 vidéos par jour.

Sans surprise dans un pays dans lequel 63% of de la population a un smartphone, 76% de ces utilisateurs regardent ces vidéos sur leur smartphone. Les publicitaires se sont jetés sur l’opportunité et proposent de plus de plus de services de publicités vidéos.  

Mais comment faire pour vendre des vidéos publicitaires dans un pays comme la Tunisie où seulement 39,1% de la population a accès à internet et seulement 4,7% de la population a un smartphone ?

Himilco semble avoir trouver la parade. Il y a 3 ans, la startup tunisienne a lancé Mobispot, une plateforme de publicité vidéo qui fonctionne par SMS et MMS et qui allait, à ses débuts, jusqu’à ne pas offrir de vidéo en ligne pour les smartphones !

Une plateforme vidéo accessible online et offline

Les tunisiens détenteurs d’un téléphone portable peuvent s’abonner à Mobispot et recevoir des vidéos courtes et simples de 30 secondes, plusieurs fois par mois.

Lors de son inscription, gratuite, l’utilisateur choisit les thématiques qui l’intéresse, dont le foot, la cuisine, l’humour et les news, s’il souhaite recevoir les vidéos en français ou en arabe et le nombre de vidéos qu’il souhaite recevoir par mois. En fonction de ce nombre de vidéo, l’abonné recevra jusqu’à deux vidéos publicitaires par mois.

Les utilisateurs recoivent leurs vidéos par MMS. Il n’y a d’ailleurs pas une seule mention du service sur internet.

Mais les temps changent. Maintenant que 0,6 million des 12,3 millions des possesseurs de téléphones portables ont des smartphones, Mobispot prévoit de lancer une application smartphone. De même, deux sites internet vont être lancés, l’un à destination des utilisateurs pour s’inscrire et visionner les vidéos, et l’autre à destination des annonceurs.

De même, Mobispot devient de plus en plus social. Les utilisateurs peuvent s’envoyer des vidéos entre eux, une tendance forte en Tunisie puisque le nombre d’uploads sur YouTube a augmenté de 420% entre 2010 et 2011. Bientôt, les utilisateurs de Mobispot pourront aussi visionner des vidéos envoyées par les autres membres de la plateforme.

Un marché encore embryonnaire

Alors que le marché publicitaire mobile est monopolisé par les SMS publicitaires, MobiSpot fait office d’exception puisque le service propose de la publicité multimédia pré-acceptée par les mobinautes et ciblée selon l’age, le genre, la localisation, l’éducation, les intérêts ou encore les habitudes de consommation et les comportements mobiles. 

A ce jour, Mobispot s’est développé en Tunisie grâce à un partenariat avec l’opérateur local Tunisie Telecom. Mobispot  compte 3,8 millions d’utilisateurs, tous utilisateurs de Tunis Telecom, opérateur qui fournit 40% de la population. Ces utilsateurs auraient visionné 6 millions de vidéos publicitaires en décembre 2012.

L’entreprise tunisienne est actuellement à la recherche de fonds pour lancer le service dans la région MENA et créer du contenu spécifique à chaque pays, en partenariat avec des opérateurs locaux.

Si le service développe son service de MMS dans d’autres pays avec une faible pénétration des smartphone, il serait alors sur des marchés à faible concurrence. La question est : est-ce que MobiSpot pourrait obtenir le même succès dans des pays avec une forte pénétration des smartphones et une population plus habituée aux vidéos en ligne ?

Partager

Articles similaires