[Wamda TV] Comment Instagram a permis à cette entrepreneur saoudienne de se faire connaitre

 Après avoir obtenu un diplôme en éducation de la petite enfance du Simmons College à Boston, Sarah Al Dabbagh, 26 ans, décide de retourner à Jeddah en Arabie Saoudite pour y commencer sa carrière. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que son intérêt pour l’organisation d’événement la rattraperait et qu’elle se transformerait progressivement en organisatrice de mariage et d’événement chez Lace Events.

Elle est depuis devenu une sorte de Martha Stewart saoudienne (elle a été mentionnée dans le magazine sur les mariages de Martha Stewart) grâce au 38 000 followers qu’elle a rallié. « Après chaque mariage ou événement que j’organise,  je vois min nombre de followers augmenter drastiquement, » explique t’elle dans la vidéo ci-dessus.

Grâce à Instagram, elle a pu vendre son nom et sa marque et recruter des utilisateurs à travers le Moyen-Orient.  Sa popularité est telle qu’elle a gagné le prix de la « Meilleure femme d’affaire saoudienne » par Sayidity magazine — un des médias sur les femmes les plus importants de la région.

Dans cette courte vidéo, Sarah partage son histoire et offre quelques conseils pour maximiser la présence de sa startup sur Instragram. Une présence d’autant plus important qu’Instagram a annoncé  le lancement de la publicité sur les fil d’actualité de ses utilisateurs.  

Lire en

Partager