Un espace de coworking pour développer l’entrepreneuriat en Tunisie

Qui mieux que les entrepreneurs peuvent résoudre les défis sociaux, économiques et environnementaux et construire une économie durable et saine ?

Forts de ce postulat, de l’envie de changer le pays et inspirés par les succès des espaces de coworking à travers la région, Rym Baouendi, Zied Mhirsi et Houssem Aoudi ont cofondé Cogite, le premier espace de coworking du pays. Leur objectif est simple : faciliter l’entrepreneuriat, l’innovation et la création d’emploi grâce au pouvoir de la collaboration et de la communauté. 

Cogite souhaite notamment permettre aux différentes initiatives prometteuses de l’entrepreneuriat social de prendre contact, explique Rym Baouendi, avant de continuer, « nous imaginons Cogite comme une maison pour les particuliers et les organisations à fort impact en Tunisie. C’est une communauté donnant lieu à des projets innovants à impact social. »

Zied Mhirsi, un animateur radio expert de la santé public qui a précédemment créé Tunisia Live, le premier site d’information tunisien en anglais, ajoute « il y a un manque d’engagement citoyen et privé, c'est au gouvernement de tout réparer.»

Un besoin personnel

Rym Baouendi, est une habituée des espaces de coworking des Emirats où elle travaille pour l’agence de conseil en développement durable qu’elle a fondé, Medina Works. Convaincue par l’aspect pratique et les rencontres qu’on peut faire dans ce genre d’espace, elle décide de lancer un espace de coworking en Tunisie.

Son problème : elle n’habite pas en Tunisie ! Qu’importe, elle rencontre Ziad Mhirsi et Houssem Aoudi, fondateur de TEDxCarthage et de l’agence de communication Wasabi, qui partagent sa vision.

Les trois co-fondateurs remontent leurs manches pendant leurs vacances d'été et s’occupe d’aménager un espace dans le quartier Berge du Lac. Le résultat : une salle de 70m2 respectueuse de l’environnement modulable permettant tout à la fois d’accueillir 25 entrepreneurs résidants et nomades et des évènements allant jusqu’à 60 personnes. L’espace dispose aussi d’une salle de réunion et d’une bibliothèque. 

Les prix vont de 50 TND (30$US) à l’année pour les jeunes à 250 TND par mois (150$ US) pour les résidents.

Cogite est vite pris de succès : l’espace est encore en travaux que les tunisiens curieux s’y installent et s’activent, certains ont même proposé d’apporter des livres pour remplir la bibliothèque. Le bouche à oreille faisant, l’espace qui a officiellement ouvert le 1er octobre, accueille désormais une dizaine de membres résidants allant des entrepreneurs tech, des designers, des étudiants en doctorats, des ONG ou encore des freelancers.

Des évènements variés y sont organisés dont des évènements tech comme cela a été le cas durant la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat, des hackathons, des évènements de mentorat, des TEDx salons, mais aussi des évènements plus triviales comme des soirées films et des cours de yoga.

Etant une société à but non-lucratif, Cogite prévoit de réinvestir tous ses profits pour rendre ses services plus accessibles et offrir des bourses de scolarité.

L’équipe discute à l'heure actuelle avec plusieurs partenaires pour lever des fonds afin d’ouvrir un deuxième espace au cœur de Tunis et de se développer nationalement.

Pays

Partager

Articles similaires