8 entreprises du monde arabe rejoignent le réseau Endeavor

Il y a deux semaines, lors de son 51ème comité de sélection international, le réseau de soutien aux entrepreneurs Endeavor a accueilli 28 entrepreneurs de 20 sociétés et de 12 pays différents dans sa communauté. Ces entrepreneurs originaires d’Argentine, du Brésil, d’Egypte, de Grèce, d’Indonésie, de Jordanie, du Mexique, de Miami, du Maroc, de Turquie ou des Emirats Arabes Unis augmentent le nombre total d’entrepreneurs pour Endeavor à 872 de 558 entreprises différentes.

Le monde arabe était bien présent avec huit startups originaires du Moyen Orient acceptées dans le réseau et le lancement d’une nouvelle branche aux Emirats . Chaque nouvelle entreprise a dû passer une série d’entretiens assez rigoureuse face à des entrepreneurs expérimentés du réseau Endeavor, au cours d’une journée destinée à tester leur business model, leur management et leur vision à long terme. 

Cette journée a permis aux entrepreneurs présents de recevoir de précieux conseils pour l’avenir. Brian Sigafoos, directeur et cofondateur de PlayPass, la plateforme franchisée de Duplays, qui permet de participer à des activités sportives, nous explique ainsi avoir reçu des avis et conseils sur la méthode à suivre pour se développer.

« Nous avons eu à défendre Duplays et notre potentiel de croissance. C’était incroyable d’être avec des gens aussi talentueux et de les écouter nous faire part de leur stratégie » ajoute-t-il. « Tout le monde n’était pas toujours d’accord d’ailleurs, mais on entendait quand même régulièrement les mêmes choses. On est tout à fait ouvert à ces remarques et à les appliquer. Les deux mentors qui nous ont le plus aidé ont validé notre vision future pour PlayPass ».

Michael Lahyani, directeur et fondateur de Propertyfinder.ae, l’autre entreprise émirati ayant rejoint le réseau, partage la même impression : « Ce qui est génial avec le ISP de Endeavor c’est qu’on a la chance de parler avec des mentors qui sont à la fois expérimentés et qui connaissent aussi les tenants et les aboutissants de notre secteur, tout simplement parce qu’ils ont lu notre prospectus. J’ai été bousculé dans mes positions, mais d’une façon positive et constructive ».

Michael Lahyani, qui continue à faire grossir son service d'immobilier à travers le Moyen-Orient, souhaitait rejoindre Endeavor à la fois pour recevoir des conseils et aider d’autres entreprises.

« Le mentorat d’Endeavor va être une expérience très positive pour nous mais j’aime surtout l’idée d’appartenir à une organisation dont la mission est de s’entre-aider », confie-t-il. « Contrairement à la plupart des marchés émergents, nous avons la chance à Dubaï d’être entourés de nombreux mentors et, quand ce sera le bon moment, je serai ravi de pouvoir aider des entrepreneurs de la région et d’ailleurs ».

Pour la deuxième fois, Baraka Optics Group a pu bénéficier de l’ISP . En 2010 lors de l’événement Endeavor à Cape Town, Baraka Optics Group avait manqué d’être sélectionné,  mais les fondateurs avaient reçu de précieux conseils qui avaient menés l’entreprise sur la bonne voie. Le fondateur Ahmed Ragab nous explique ainsi : « le meilleur feedback qu’on m’ait donné à ce moment c’était que je devais m’assurer que j’avais la bonne équipe avec moi, que ce soit en promouvant mes employés ou en recrutant de nouvelles personnes ».

Les mentors ont aussi conseillé à l’entreprise qui vendait principalement hors-ligne à l’époque de re-cibler son modèle de revenus sur des activités de commerce en ligne. « Je devais rendre ma stratégie marketing et de vente ciblée et cohérente, plutôt que diversifiée et diluée », nous raconte Ahmed Ragab. « J’hésitais entre commerce de gros et de détail ; ils m’ont conseillé de me concentrer sur une seule activité ».        

En construisant des applications pour la vente au détail  Baraka Optics a pu rendre l’offre de l’entreprise plus cohérente, se concentrant sur la vente au détail, et a pu se développer. L’entreprise est passée de 21 à 34 boutiques depuis 2010 et a doublé ses bénéfices de 2011 à 2013. Pour Ragab, rejoindre Endeavor revient à avoir « de nouvelles recrues, plus de bénéfices et plus d’intérêt ». 

EGYPTE

Entrepreneur : Ahmed Ragab

Entreprise : Baraka Optics Group

Description : Baraka Optics Groupe (2006) offre des produits optiques de qualité et uniques en leur genre. Doté d’un service premium, le groupe entend répondre aux attentes de la classe moyenne et supérieure des consommateurs égyptiens en terme de design et de prix. Résultat d’une entreprise d’import et de distribution de biens étrangers du même nom (Baraka, 1979), Baraka Group est une marque fiable et bien établie avec plus de 30 points de vente en Egypte. Grâce à sa gamme de produits C & Co., Baraka Group est devenu la première entreprise à offrir des lunettes de marque Egyptienne et cible maintenant les jeunes, marché sous-développé, grâce à des produits abordables et tendances. L’entreprise offre aussi ses services  grâce à son application de vente innovante, C & Co. Express.

Entrepreneurs : Hazem Dalati & Fahed Dalati

Entreprise : Crave Restaurants

Description : Les restaurants bon enfant Crave se positionnent entre les hôtels-restaurants hauts de gamme égyptiens et les chaines internationales. Les frères Hazem et Fahed Dalati participent à des salons culinaires internationaux et visitent des restaurants étrangers pour connaître les nouvelles tendances. Ils changent ainsi le menu Crave tous les trimestres et ajoutent de nouveaux plats créatifs qui mélangent la cuisine internationale et les goûts des Egyptiens grâce à des ingrédients locaux. La société mère Tico comporte une branche de restauration pour les évènements professionnels et privés et un service de gestion évènementiel/hôtellerie qui organise de grands évènements dans deux zones d’activité du Caire. Dans les trois prochaines années, Crave aimerait implanter cinq nouveaux restaurants en Egypte et cinq autres dans la région MENA et développer sa branche restauration.

JORDANIE 

Entrepreneur : Omar Tabbaa

Entreprise : EAT Restaurant Group

Description : EAT propose quatre types de restaurants à thème répartis. En tout, ce sont 11 restaurants répartis en Jordanie et au Bahreïn qui visent une clientèle familiale, et ne servant donc pas d’alcool, et offrent une cuisine italienne, asiatique ou arabe empreinte de modernité dans un environnement décoré avec soin. Ils ne manquent donc pas de se démarquer des autres restaurants traditionnels jordaniens. A l’inverse des chaines étrangères concurrentes, EAT se concentre sur des ingrédients locaux, la chaîne possède même sa propre boucherie et boulangerie, gardiennes de la qualité des produits, et a récemment lancé un programme de cartes de fidélité, un service de livraison et une nouvelle marque de bar à chicha. Grâce à son modèle de franchise, EAT prévoit d’ouvrir 26 nouveaux restaurants dans huit pays dans les trois prochaines années.

LIBAN

Entrepreneurs : Mohamad Arayssi, Maha Arayssi Rifai

Entreprise : Beesline

Description : Fondée en 1993, Beesline est une marque de produits cosmétiques naturels développés au Liban. Basé sur l’apithérapie (l’utilisation médicinale de produits de l’apiculture), les produits Beesline sont riches en ingrédients naturels actifs, sans additifs, et en particulier sans colorants, parfums ou conservateurs. Les produits Beesline offrent des traitements spécialisés pour les peaux à problèmes, notamment pour l’acné ou pour l’eczéma, et des produits cosmétiques grâce à leurs lignes de produits de maquillage ou encore de blanchiment de peau. Ces produits se vendent dans des milliers de pharmacies et supermarchés à travers la région, en Arabie Saoudite, en Irak, au Liban, au Yémen, en Jordanie, au Bahreïn, au Qatar et aux Emirats Arabes Unis et dans tous le magasin Beesline de Beyrouth.

MAROC

Entrepreneur : Mourad Mekouar

Entreprise : M2T

Description : En l’absence d’un système centralisé de paiement des factures au Maroc, Mourad Mekouar a fondé M2T, une plateforme multicanale qui permet aux consommateurs qui ne sont pas affiliés à une banque de payer leurs factures, transférer de l’argent et acheter du crédit téléphonique et des titres de transport d’un seule et même endroit, leur faisant ainsi économiser du temps, de l’argent et de l’énergie. M2T enregistre plus de 40 millions de transactions chaque année, couvrant en moyenne deux millions d’utilisateurs par mois grâce à ses 1 700 points de paiement à travers le Maroc, le Sénégal et la France. S’étant déjà emparé de 80% du marché marocain de paiement de factures, M2T est prêt à étendre ses services à travers la région MENA et l’Afrique de l’ouest.

Entrepreneur : Youssef Chaqor

Entreprise : Kilimanjaro Environment 

Description : Kilimanjaro Environment est à l’avant-garde du mouvement pour l’énergie verte au Maroc. L’entreprise collecte l’huile usagée des restaurants et des hôtels et la filtre, la traite et la vend à des fabricants de biodiesel. Elle vend également les acides gras aux usines de production de biodiesel et de matières premières. Ayant récemment lancé une usine pilote de biodiesel, Kilimanjaro produit également du biodiesel en interne. La méthode de l’entreprise permet non seulement d’éliminer et de traiter les déchets mais participe aussi à réduire les émissions de CO2 et de trouver de nouvelles façons pour créer de l’énergie propre.

LES EMIRATS

Entrepreneurs : Ravi Bhusari, Derv Rao, Brian Sigafoos 

Entreprise : Duplays

Description : Basée à Dubai, Duplays fait du sport un moyen de souder les communautés. L’entreprise entend satisfaire les besoins sociaux et physiques des individus en supprimant les tracas logistique et organisationnel qui découragent certains de participer à des activités sportives. Se posant en tant que facilitateur de réseaux de sportifs, l’entreprise coordonne des tournois et des ligues dans plus de 20 sports et a développé des programmes de mieux-être pour les employés de 65 entreprises. Par ailleurs, Duplays a accueilli plus de 20 évènements sportifs sponsorisés par des marques de renom qui cherchent à soutenir des initiatives pour atteindre de nouveaux clients. Duplays a récemment lancé deux nouveaux projets : PlayPass, une plateforme tech qui aide les organisateurs sportifs à programmer et coordonner des évènements et une initiative de franchisage (déjà présente au Qatar, en Jordanie et en Inde) pour se développer à l’international. 

Entrepreneur : Michael Lahyani

Entreprise : Propertyfinder

Description : Propertyfinder répertorie plus de 80 000 annonces immobilières résidentielles et commerciales en ligne postées par plus de 500 agences immobilières aux Emirats Arabes Unis, au Bahreïn, au Qatar et en Egypte. Les utilisateurs peuvent filtrer leurs recherches par prix, par localisation et par taille. Propertyfinder publie aussi ses propres conseils immobiliers et des rapports trimestriels sur le domaine ainsi qu’un magazine d’immobilier de luxe intitulé « Prestige ». Les agences immobilières bénéficient du million de vues par mois de Propertyfinder qui génère plus de 120 000 prospects par mois. Dans les années à venir, Propertyfinder souhaite s’étendre à tout le Moyen Orient.

Cliquez ici pour découvrir tous les entrepreneurs qui ont récemment rejoint Endeavor, qu’ils viennent du monde Arabe comme ceux d’Argentine, du Brésil, de la Grèce, d’Indonésie, du Mexique, de Miami ou de Turquie.

Partager

Articles similaires