Les 20 articles préférés de la rédaction en 2013

2013 a été une année majeure pour l'entrepreneuriat dans le monde arabe.

Nous avons vu des startups software et hardware se lancer au niveau international ; la vidéo en ligne, Twitter et Instagram s'imposer dans toutes les couches de la société (et donner lieu à de nouvelles sources de revenus) ; des initiatives pour réformer l'éducation naitre et les MOOC, ces cours en ligne gratuits, prendre leur envol ; tandis que certaines startups ont finalisé des levées de fonds de plus en plus importantes.

Pourtant, s'il y a bien une tendance qui nous a marqué lors de nos voyages au sein de la région pour notre série d'évènements Mix N' Mentor, c'est la rapprochement des différents écosystèmes. De plus en plus de startups se développent au niveau régional et se lancent sur la scène internationale, boostées par des accélérateurs comme Oasis500 et Flat6Labs et l'apparition et le développement de plusieurs fonds cherchant à financer en early stage et growth stage. Et, alors que les entrepreneurs de Casablanca et Tunis s'intéressent à Paris et Dubaï, les startups d'Amman, Beyrouth, Dubaï, Ramallah et Le Caire regardent du côté de Riad, Jeddah et San Francisco.

Accepter l'échec a aussi été une grande thématique de l'année. Nous avons été ravis de voir plusieurs startups jordaniennes comme TakTekWizards Productions et YalaValet (voir plus bas) revenir courageusement sur leurs échecs et prouver au reste de la région que fermer n'est pas une fin en soi mais le début d'une aventure, la possibilité d'apprendre et de mieux se préparer pour un futur succès. Nous espérons voir plus d'entrepreneurs oser nous raconter leurs histoires en 2014.

Les femmes n'étaient pas en reste cette année. Force est de constater que les femmes entrepreneurs sont bien mieux représentées dans le monde arabe qu'en Europe oux aux Etats-Unis. Autre tendance dans laquelle la région s'est illustrée : le harder, grâce aux succès internationaux de startups comme Instabeat et littleBits, toutes les deux crées par des femmes.

Voici les articles préférés de 2013 de nos équipe éditoriale, classés par ordre chronologique. Les articles qui n'ont pas été traduits en français sont proposés en anglais et peuvent être lis en arabe.

1. Egypt’s Instabug makes bug reporting easy for mobile app developers, par Omar Aysha

Cette startup basée au Caire est l’une de mes découvertes préférées de l’année, elle cible un problème bien particulier que rencontrent les développeurs d’applications : récupérer facilement des feedbacks d'utilisateurs (notamment avec un débogage des données et la possibilité d’annoter des captures d’écrans) afin d'aider les développeurs à offrir une prochaine version sans problèmes techniques. - Stephanie Nour Prince, Community Manager

A lire aussi : Direction la Silicon Valley et le programme Google for Entrepreneurs pour la startup égyptienne Instabug d'Ahmed Gabr

2. How a 24-year-old Lebanese entrepreneur found global success by beating Tamagotchi at their own game de Nina Curley

Nous avons mis du temps à convaincre Paul Salameh, le créateur très secret du plus gros succès gaming sorti du Moyen-Orient, de nous parler. Mais, après l’avoir poursuivit sur Twitter, par email et par téléphone, il a accepté de nous parler et j’ai pu découvrir une des personnes les plus humbles, passionnées et motivés que j’avais eu la chance d’interviewer. - Nina Curley, rédactrice en chef

3. The Arab Spring through the eyes of Zaid de Fadi Ghandour

Zaid Farekh n’est pas votre entrepreneur habituel. Dans cet article, Fadi Ghandour revient sur l’histoire de ce jeune entrepreneur jordanien qui a perdu son père et son frère à un jeune âge et a appris à prendre des risques et à dépasser ses peurs. - Reine Farhat, rédactrice du contenu arabe

4. Nos hommages à Karim Jazouani, le héro de l’entrepreunariat marocain de Habib Haddad

Cet article revient sur le moment le plus triste que nous avons vécu cette année à Wamda : la nouvelle du décès inattendu de Karim Jazouani, notre contributeur au Maroc. C’était un réel plaisir de travailler avec lui qui allait toujours un peu plus loin que ce qu’on attendait de lui. Mon article préféré de Karim était son excellent dossier sur le secteur des petites annonces au Maroc - Nina

5. Travaillez mieux, faites du sport de Reine Farhat

Un article qui vous motivera à sortir de votre bureau pour aller faire du sport… parce que c’est bon pour les affaires. -Aline Mayard, rédactrice du contenu français

6. Réseaux sociaux : 10 faux-pas à éviter de Stephanie Nour Prince

Tous droits venus de notre gourou du community management chez Wamda, quelques conseils pour donner un coup de boost à votre stratégie sur les réseaux sociaux. Un peu d’humilité et beaucoup de bon sens sont les meilleurs moyens pour rendre vos followers plus actifs. - Glen Dalakian, ancien rédacteur du contenu anglais

7. Un coup de foudre en avion permet à Hmizate.ma de lever 1,6 millions de dollarsd’Aline Mayard

En 2012, pendant le vol de nuit qui les conduisaient à l’événement CoE E-Commerce organisé par Wamda, Kamal Reggad, fondateur de la start-up d’e-commerce Hmizate, et son voisin entament une discussion à propos du livre que Kamal lisait. Il était 3h du matin mais la conversation a donné lieu à un investissement de 1,6 millions de dollars. Un bel exemple de la nécessité d’être toujours préparé et ouvert aux autres. - Stephanie Prince

8. What’s the biggest career mistake you would gladly make again? 11 leading entrepreneurs tell us  de Noor Shawwa

C’était amusant de voir certains des entrepreneurs les plus réputés de la région raconter leurs erreurs et ce qu’ils en ont appris. Certains sont rentrés plus dans le détail que d’autres, mais tous ont prouvé que le chemin vers les succès n’est pas aussi simple qu’il le semble. - Nina

9. [Wamda TV] Les tendances du monde arabe : l’avènement du contenu vidéo inédit de Zeina Tabbara

Cet article a lancé notre nouvelle série vidéo avec un reportage sur le pouvoir des vidéos en ligne dans la région. Les entrepreneurs du monde arabe commencent seulement à exploiter l’immense potentiel des contenus de qualité en arabe quel que soit leur sujet. - Glen

10. Why technology is not always the solution for better education  d’Oubai Elkerdi

Jusque récemment, j’étais persuadée que la technologie allait transformer l’éducation. Cet article m’a convaincu que ce n’était pas si évident et que le sujet mérite d’être creusé. - Maya Rahal, directrice de la rédaction arabe de Wamda

11. [Wamda TV] Comment Instagram a permis à cette entrepreneur saoudienne de se faire connaitre

Instagram a été une des applications les plus intéressantes en 2013, notamment grâce à son intérêt pour les professionnels. Cette vidéo, la deuxième de notre nouvelle série de reportage vidéo, met en scène une jeune entrepreneur saoudienne qui l’utilise pour promouvoir son entreprise. Et ce n’est pas la seule ! - Zeina

12. How one Jordanian entrepreneur failed, then built a better company: the story of YalaValet d’Aysha Al-Shamayleh

L’échec est parfois inévitable. Cela peut être décourageant, mais est-ce une raison pour baisser les bras ? Hani Saleh, un entrepreneur jordanien, a décidé de ne pas se laisser abattre et a lancé une nouvelle startup, un exemple de persévérance. -Reine 

13. Gaming in the Middle East: an overview of game types, models, and revenues de Glen Dalakian

Après un an et demi chez Wamda, Glen est devenu notre spécialiste du gaming et a fourni un dossier digne d’un projet de thèse : un aperçu des principales entreprises de gaming au Moyen-Orient détaillant les secteurs, les plateformes et les modèles de revenu qu’ils utilisent. Un article de référence pour toute personne souhaitant un bref aperçu du secteur. - Nina    

14. Why Twitter needs Saudi Arabia de Stephanie d’Arc Taylor

C’était vraiment un papier intéressant à écrire, une illustration de ce que nous faisons chez Wamda : chercher des histoires bien d’actualité sur la scène tech dans le monde arabe. - Stephanie d’Arc Taylor, directrice de la rédaction anglais de Wamda

15. Le gadget libanais Roadie Tuner atteint 1/3 de son objectif Kickstarter en un jour ! de Glen Dalakian

Un des moments forts de cette année a été de voir les entrepreneurs arabes passer du software au hardware. C’est super de Bassam Jalgha et Hassan Salibi ont réussi à développer un produit comme ça au Liban, de construire des prototypes et de se rendre en Chine pour lancer la production. - Zeina Tabbara, productrice vidéo

16. A la rencontre de la communauté de joueuses qui stimule la culture créative en Arabie Saoudite de Nina Curley

Je trouve ça formidable de voir un événement et une plateforme de cette taille décoller et casser toutes sortes de stéréotypes. Cette organisation permet de créer des emplois, mais le véritable but est de pousser les Saoudiennes à devenir plus créatives car, comme l’explique Taseem Salim, « les sociétés sans culture de la science-fiction n’évoluent pas. » – Glen

17. A way forward in Egypt: Rise Up Summit galvanizes entrepreneurship by Tahrir Square de Nina Curley
Cet évènement nous donne envie de croire que tout est encore possible pour l'Egypte malgré la situation actuelle - Stephanie d’Arc Taylor

18. 6 inspiring quotes for entrepreneurs from Nelson Mandela de Leena AlOlaimy 

Cet article nous prouve à quel point l'écosystème arabe a à apprendre d'une vie de dévouement pour l'humanité. - Maya

19. Les diasporas tech, accélérateurs de croissance pour les startups arabes de Samir Abdelkrim

Le monde arabe possède une force inestimable : une diaspora qui a réussit et qui cherche à donner en retour à son pays d’origine et à sa région. Cet article explique le rôle clé que la diaspora doit jouer pour garantir le succès de l’écosystème tech du monde arabe. - Aline 

20. Google Glass a de la concurrence : cet entrepreneur libanais présente ces lunettes 3D poids plume de Nina Curley

J’ai découvert Atheer One par hasard : un ancien collègue, devenu super entrepreneur, m’a envoyé un lien vers leur campagne IndieGogo et en l’espace de deux heures, je l’ai vu devenir virale. Le produit fait rêver et on ne peut s’empêcher de le comparer aux Meta SpaceGlasses et aux Google Glass, deux concurrents notables. Pourtant, Atheer One semblent être plus convaincantes, notamment grâce à sa vidéo de présentation en toute simplicité et à son sens de l’humilité. - Stephanie Prince

Partager

Articles similaires