Looly’s, la startup marocaine qui cherche à internationaliser le couscous !

Au Maroc, le couscous n’a plus besoin de présentation. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, c’est une autre affaire.  Lamiaa Bounahmidi veut changer ça et veut faire du couscous le nouveau plat branché et responsable.  

Elle vient de lancer Looly's, une marque de couscous artisanal et diététique aux recettes pour le moins innovantes et originales – imaginez du couscous gluten-free ou des desserts au couscous. Looly's se positionne sur du eater-friendly en lui permettant de ne pas faire de compromis (diet, bon, facile à préparer, connecté aux valeurs...)

Cette fervente supportrice de l’entrepreneuriat social a conçu Looly’s comme une solution au développement économique durable et rural. Looly’s a donc une unité de production à côté de la petite ville de Sidi Kacem au Maroc et reverse 40% de ses profits à un fonds d'actions social qui vise à financer des actions de développement au profit de ses employés et leur écosystème.

Une idée qui a séduit les marocains puisque Looly’s vient de remporter le Maroc Startup Cup qui a eu lieu le 23 novembre.

Looly’s vient de lou’lou’ qui veut dire perles en arabe et signife ce qu'il y a de meilleur... Après le couscous, Looly’s va s’attaquer à trouver d'autres "perles" dans les cuisines locales de différents pays et de les développer en les destinant essentiellement à l'export.

Voici notre rencontre.

Chadi Nanaa : Où peut-on se procurer des produits Looly’s ?

Lamiaa Bounahmidi : Nous constituons en ce moment notre stock en attendant de commencer à exporter en Janvier 2014. Pour le moment, nous avons fait le choix de limiter les ventes aux contributions faites sur Kickstarter  Nos clients viennent des marchés US et UK parce que le marché américain est plutôt ouvert à la nouveauté et que le Maroc a une bonne image et est considéré comme une destination culinaire "cool et hype".

Chadi Nanaa : Le marché américain est difficile à pénétrer. Comment comptes-tu t'y faire connaitre ?

Lamiaa Bounahmidi : C’est parce que c’est difficile que ça vaut le coup d’y aller. Contrairement aux idées reçues, les américains aiment tester de nouveaux produits et n'hésitent pas à mettre la main à la poche lorsqu'un produit, un projet ou une entreprise leur plait. Je compte sur le content marketing et l'innovation dans le réseau de proximité pour pénétrer ce genre de marché.

Looly's ne se limite cependant pas à ce marché, tout le monde peut avoir du Looly's ! (dans les limites des stocks disponibles:) )

Chadi Nanaa : Quelles ont été les principales difficultés auxquelles tu avais dû faire face?

Lamiaa Bounahmidi : Il y a un proverbe arabe qui dit que « la difficulté est mère de l’innovation ». Une des difficultés vient du manque de fournisseurs. Par exemple, il n'y a pas de packageurs pour les entreprises qui démarrent et l'offre est très limitée. Comme nous n'avons pas pu trouver de prestataire, nous avons créé notre packaging nous-mêmes en faisant les designs et en imprimant notre packaging en mode système D.

Chadi Nanaa : Que t'as apporté le Startup Cup Maroc ?

Lamiaa Bounahmidi : D'abord la compétition m'a permis d'avoir de nombreux feedbacks avisés sur mon projet. Les mentors m'ont challengée et m'ont permis d'améliorer et la forme et le fonds du projet. En tant que gagnante du 1er prix, j'aurais accès à du mentoring dans la Silicon Valley offert par PITME ainsi que le programme entrepreneuriat de la fondation OCP et je participerai à la finale mondiale en 2014. 

Participer aux compétitions est toujours une bonne idée de toutes façons, cela permet de « shipper le projet » [NdlR : une expression de Seth Godin signifiant présenter le projet au grand public au lieu d'en discuter à huit clos], cela permet de recevoir les claques nécessaires ou les encouragements !

Chadi Nanaa : Tu fais une campagne Kickstarter en ce moment. Pourquoi avoir choisi le crowdfunding ?

Lamiaa Bounahmidi : Pour le moment, nous sommes self-funded, Kickstarter crée la possibilité de financer, acheter et goûter du Looly's d'un coup ! Et c'est cela qui est fondamentalement exceptionnel.

Nous nous sommes fixés un objectif qui est de 30 000$ et venons de dépasser la barre des 5 000$. Nous avons surtout été choisis dans les "Staff Picks", une sorte de liste faite par l'équipe kickstarter des produits les plus créatifs et inspirants.

Début 2014, nous partirons en tournée pour lever des fonds aux US.

Vous pouvez participer sur Kickstarter en cliquant sur ce lien.

Partager

Articles similaires