1ère édition réussie pour la Startup Cup Maroc

La verdict est tombé : la startup marocaine de l’année est Looly’s !

C’est en tout cas, elle qui a remporté la première édition de la plus grande compétition de startup marocaine : Maroc Startup Cup. La phase finale de cette compétition nationale a eu lieu samedi 23 novembre 2013 au Technopark de Casablanca. Un nouvel succès pour l’association Startup Maroc, anciennement AMP2I, présidée par Naoufal Chama, le lauréat du prix Karim Jazouani, qui, après avoir fait de la tournée marocaine des Startup Weekends un évènement incontournable, espère imposer la Maroc Startup Cup comme la grand-messe de l'entrepreneuriat au Maroc.


La Maroc Startup Cup est une compétition de business model qui s’inscrit dans le réseau mondial de compétition Startup Cup, originaire de la Silicon Valley et présent dans plus de 45 pays.

Session de mentorat avec Akram Benmbarek, entrepreneur installé dans la Silicon Valley.

Fidèle à sa vision globale de l’écosystème marocain et à sa volonté d’accompagner et d’aider les entreprises locales, l’équipe de Startup Cup Maroc avait organisé deux séances d’échauffement. A l’occasion de la première, le 5 octobre, les vingt finalistes ont reçu une session de mentorat. Suite à cette journée, dix d’entre eux, EasyControl, FRONESIS, Kezakoo, Level One, Looly’s, myVLE, Next Level SARL, PricyMe, RobEco, SQwiLa, ont été sélectionnés pour la deuxième session de mentorat ayant eu lieu le 9 novembre et la grande finale.

La grande finale

Chaque entrepreneur finaliste a pu pitcher son produit pendant 5 minutes devant un juré de renom, présidé par Chafik Sabiry, président du directoire de HP-CDG IT Services Maroc, qui n'a pas manqué de les pousser dans leurs retranchements devant une centaine d’acteurs de l’écosystème. 

C’est Looly’s, une startup qui promet d’internationaliser le couscous marocain, qui a été récompensée du premier prix et qui a ainsi reçu un un prix de 100 000 dirhams (12 000 USD) et une bourse de 10 000 USD pour participer au PITME Labs, un programme d’accélération d’un mois dans la Silicon Valley destiné aux startups du Moyen-Orient, sponsorisé par le programme entreprenariat de la Fondation OCP et PITME (Progress In Technology Middle East) ; une occasion rêvée pour recevoir des formations de qualité et profiter du réseau PITME.

La fondatrice de Looly’s Lamiaa Bounahmidi pourra aussi défendre sa startup lors de la World Startup Cup dont la finale aura lieu le 5 et 6 mars prochain en Arménie.

Le deuxième prix a été décerné à la nouvelle startup Kezakoo, un réseau social de e-learning lancé le mois dernier permettant à ses membres de créer du contenu éducatif et jouant sur la gamification, tandis que la troisième place a été attribuée à myVLE, une plate-forme e-learning en mode SaaS conçue pour compléter l’enseignement classique en classe.

Startp Cup Maroc ne ressemble pas à vos évènements habituels, la sponténnaité et la conviavilité n’y sont pas que des buzzwords. C’est ainsi que sur un coup de tête, à deux jours de la finale, l’équipe a décidé de remettre le prix de 10 000 US$ en cash (!) directement pendant la cérémonie. Une façon de dire : allez-y et allez-y vite.

Cet article a été écrit avec l'aide de Chadi Nanaa.

Pays

Partager

Articles similaires