TEDxCarthageWomen ou le développement des TEDx en Tunisie

A peine remis de son évènement de septembre, TEDxCarthage remet le couvert avec une édition spéciale femmes, le TEDxCarthageWomen, qui a eu lieu le 8 décembre 2013 au Palais des Congrès à Tunis. La conférence a mis en avant les réussites, les combats et le potentiel des femmes de ce pays, afin de lancer une conversation plus large sur l’innovation, la prise de risque et les possibilités pour la Tunisie.

C’est en 2010 que l’entrepreneur et spécialiste de la gestion de projet Houssem Aoudi a organisé le premier TEDx tunisien, suite à un discussion lors d’un diner. TEDxCarthage est depuis devenu un événement majeur de la vie tunisienne. L’édition de septembre dont le thème était “Trust as a New Currency” (la confiance comme nouvelle monnaie) a ainsi vu ses 1 500 tickets partir en 10 minutes. TEDxCarthageWomen n’a pas été en reste : ses 1 000 tickets ont été vendu en quatre minutes.  En trois ans, TEDxCarthage a su faire du slogan des TEDx “Ideas Worth Spreading” (des idées qui valent d’être partagées) une réalité en permettant aux personnes ayant envie de faire bouger les choses de se rencontrer. [Disclosure: j’ai participé à l’organisation de cet événement.] 

Faire des étincelles

Pour cette édition de décembre, TEDxCarthage a choisi de s’intéresser aux TEDWomen afin de créer un événement qui mettrait sur le devant de la scène la responsabilité citoyenne, la créativité, la débrouillardise et l’innovation. En choisissant le thème “Spark” ou étincelles en français, la conférence a pu lancer une conversation sur le rôle que les femmes ont joué en Tunisie tout au long de l’histoire tunisienne, de la Reine Elissa qui fonda Carthage au Docteur Thewid Ben Echeickh, première femme médecin du monde arabe.

La conférence a mis en lumière ces moments où l’inspiration rencontre la motivation et où les idées deviennent des réalités, que ces « sparks » soient venus de réussite ou d’échec.


Amina Srarfi, la première femme maestro du monde arabe

Après trois ans de transition politique, beaucoup d’innovateurs, d’activistes et d’entrepreneurs commencent à devenir apathiques. L’environnement politique et économique fragile, la lenteur des réformes et l’incertitude quant au futur en décourage beaucoup à prendre des risques et à aller de l’avant. En mettent en avant le rôle et les histoires des femmes en Tunisie, les organisateurs ont souhaité remotiver le public et leur redonner courage.

Au delà de TEDxCarthage

Afin de donner une portée national à ce thème de “Spark “, TEDxCarthage a voulu s’assurer que toute la Tunisie et particulièrement le Sud et l’intérieur, ait accès aux mêmes conférences et évènements publics et puisse prendre part à ces réseaux, ces évènements et cette discussion sur le futur.

Alors même que la jeunesse se sent exclue du processus politique du pays, TEDxCarthage a tenu à s’engager à leurs côtés, à leur donner plus de responsabilités et à les aider à développer des compétences, à travers des formations pour organiser des futurs TEDx.


Khaled Younes rencontrent des volontaires en amont de l'évènement

Les volontaires de TEDxCarthage pourront ainsi participer à dix ateliers conduits par des membres de TEDx à travers le monde et des formateurs tunisiens, afin de disposer de tous les outils et connaissances nécessaires pour organiser leurs propres TEDx à travers le pays. Les ateliers aborderont de nombreux sujets dont le planning financier, les formations techniques ou encore le management des médias sociaux.

Si vous souhaitez organiser une TEDx conference en Tunisie, n’hésitez pas à contacter TEDxCarthage.

Partager

Articles similaires