Wamda s’engage à soutenir les femmes, en partenariat avec Google et #40Forward

En 2013, Wamda a réussi à combler une lacune dans l’écosystème entrepreneurial : celle du mentorat de terrain. En lançant Mix N' Mentor, une série d’évènements de mentorat, dans huit grandes villes de la région arabe, nous avons pu toucher plus de 1000 entrepreneurs. Avec notre initiative Wamda for Women, nous avons invité plus de 125 femmes dans quatre villes à des tables rondes abordant de potentielles solutions à des défis auxquels les femmes font face en matière de finance, de négociations, de leadership et de team building.

Cette année, grâce au soutien de #40Forward initiative, une initiative lancée par Google for Entrepreneurs, nous allons passer au niveau supérieur en promettant d’augmenter le nombre de femmes présentes dans chaque pôle de la plateforme Wamda.

Alors que les évènements Mix N’ Mentor prennent du galon cette année, nous allons tirer profit de notre expérience et de nos recherches pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs plus rapidement, mobilisant les mentors phares de la région – dont des entrepreneuses et mentors femmes de renom – pour discuter et résoudre les plus gros défis au succès d’une startup.

Nous allons également développer notre  série de Débats Wamda pour faire naitre des discussions offline concernant les tendances startups les plus pertinentes dans les écosystèmes locaux. Suite à la qualité du débat à Casablanca, nous allons travailler à reproduire la presque parité que nous avons pu voir dans des villes du Moyen-Orient et du Maghreb.

Enfin, Wamda présentera de nouveaux produits et programmes pour mieux soutenir la communauté entrepreneuriale, y compris des Office Hours, pour offrir aux entrepreneurs qui ne peuvent assister au Mix N’ Mentor un moyen simple de bénéficier de conseils des entrepreneurs et investisseurs les plus expérimentés de la région, lors de sessions personnalisées online. Parmi ces mentors,  les participants pourront également retrouver des femmes importantes de la région, leur permettant ainsi d’avoir accès à une diversité de perspectives sur le leadership et la croissance.

Même si le nombre moyen de femmes fondatrices ne dépasse pas les 30% dans le monde arabe – qui est quand même bien supérieur au chiffre global moyen de 3% dans les communautés tech, selon la Fondation Kauffman – ce pourcentage n’est pas toujours bien représenté dans la visibilité des femmes en tant que mentors et dirigeantes dans la communauté de la technologie entrepreneuriale.

So join us this year, in partnership with Google for Entrepreneurs, under #40Forward, to transform realities for the next generation of startup founders. 

Pourtant, la présence de dirigeantes est primordiale. Comme le souligne Google for Entrepreneurs, les entreprises tech dirigées par des femmes, réalisent, en moyenne, de meilleurs retours sur investissements et, dans le cas d’entrreprises soutenues par des VC, apportent 12% de plus de revenus que les entreprises tech appartenant à des hommes. Les entreprises avec une meilleure distribution entre les sexes réussisent aussi des IPO supérieurs de 30% à la moyenne, selon Google. Et l’avantage de promouvoir l’égalité homme-femme même à une petite échelle ne s’applique pas uniquement à l’entreprenariat tech ; réduire le fossé séparant hommes et femmes dans le recrutement augmentera les revenus globaux par personne jusqu’à 20% d’ici 2013.

Alors rejoignez-nous cette année, avec Google for Entrepreneurs, grâce à #40Forward, pour transformer la réalité de la prochaine génération des créateurs de startups.

Partager

Articles similaires