DEMO Africa : voici pourquoi les startups arabes devraient se rapprocher de l'Afrique

 
 
Ce 25 septembre, entrepreneurs, investisseurs et journalistes se sont rendus à Lagos, au Nigeria, pour découvrir les dernières tendances et les nouvelles startups d’Afrique lors de la troisième édition de l’édition africaine de DEMO.

Comme si être l'un des rares évènements tech panafricains ne suffisait pas, DEMO Africa se démarque aussi par sa portée internationale - il a été organisé par LIONS@FRICA, un projet créé par le US Department of State, Microsoft, DEMO, USAID et Startup Weekend – et son format unique qui donne réellement la priorité aux startups. 

En effet, l’événement, qui vise à connecter les startups africaines avec l’écosystème international, se structure du Launchpad, un programme qui permet à une sélection de startups innovantes de lancer leur produit ou service lors de l’événement, devant investisseurs et journalistes.

Parmi les 40 startups sélectionnés, 5 venaient d’Afrique du Nord : 

  • LocName est une application égyptienne qui génère un nom court et unique à une adresse pouvant être facilement partageable. Elle sort de Flat6Labs Cairo.
     
  • PieRide est une plateforme égyptienne de co-voiturage proposant des transports quotidiens (nous vous en parlions ici).
  •  
  • Telecosys est une startup égyptienne offrant des solutions logicielles innovantes aux fournisseurs de service tech (téléphonie mobile, cloud, internet, télévision etc). Elle sort de Flat6Labs Cairo.
     
  • TrafficBytes est une solution égyptienne qui permet aux télécoms d’utiliser la big data pour fournir des informations précises et en temps réel sur le trafic routier.
     
  • What’sIn est une application mobile tunisienne qui permet aux consommateurs souffrant d’allergies alimentaires de scanner les produits disposant d’un code barre UPC afin d’en connaître les composants.

Cet évènement est plus qu'une opportunité de rencontrer des investisseurs. Pour Ahlem Bouchahda, la fondatrice de la startup tunisienne Famissima qui a participé à DEMO Africa 2013, « DEMO Africa a été une opportunité pour développer des partenariats et tisser un très bon network ».

Cette année, cinq de ses startups ont gagné la possibilité d’être sponsorisées par le US State Department pour prendre part à un voyage de 10 jours aux Etats-Unis afin de présenter leurs entreprises à des investisseurs et participer à des programmes de mentorat. Les startups sélectionnées sont Jifunza (Rwanda), Nerve (Nigéria), Paysail (Ghana), Chura (Kenya) et Spacepointe (Nigéria).

Les startups d’Afrique du Nord ont la chance de faire partie de deux écosystèmes à la croissance très rapide : le monde arabe et le continent africain. Elles ont tout à gagner à prendre part à ses deux scènes et à bénéficier des sources de financement, d’expertise et de mentorat complémentaires des deux régions.

Espérons que l’année 2015 verra plus de startups marocaines, algériennes, tunisiennes et égyptiennes participer et gagner ce genre d’évènements.  

Pays

Partager

Articles similaires