Your Middle East offre une leçon de pitch lors de son arrêt à Tunis

Difficile de ne pas noter la passion qui régnait au Technopark Elgazala Technopark. De nombreux entrepreneurs, aux profils variés mais tous persuadés d’avoir la "next big idea", étaient venus des quatre coins de la Tunisie pour l'édition tunisienne de la tournée Your Middle East Startup. Cet évènement avait pour but de mettre en avant des femmes entrepreneurs tunisiennes ainsi que les challenges et les succès auxquels font inévitablement face les entrepreneurs tunisiens.

Injecter une bonne dose d’énergie et d’inspiration

La première heure de l’évènement était consacrée au networking. Des cadres de grandes entreprises tech et d’associations professionnelles ont pu rencontrer des étudiants et jeunes diplômés, et écouter leurs idées. Pour les investisseurs et marketeurs, c'était une opportunité de découvrir la scène entrepreneuriale, pour les étudiants une occasion de « voir le genre de projets qui prennent vie et réussissent en ce moment au Moyen-Orient… surtout ceux menés par des femme » explique une étudiante en informatique.

C’était, en effet, l’un des objectifs de l’évènement, explique Aurore Belfrage, la directrice des opérations de Your Middle East. « [Nous voulions] injecter une bonne dose d’énergie et d'inspiration, et offrir un format interactif, basé sur la discussion, pour permettre aux gens de se rencontrer, de partager leurs histoires et de comprendre comment ils ont trouvé leur grande idée. »

Pour lancer l’évènement, l’ambassadeur de la Suède en Tunisie, a appelé les femmes entrepreneurs à participer à des programmes tels que She Entrepreneurship et les entrepreneurs tunisiens en général, à continuer leurs aventures entrepreneuriales, rappelant que l’entrepreneuriat est un élément clé à la construction d’un état démocratique, économique et durable.

Apprendre des succès… et des échecs des autres

Aurore Belfrage a ensuite pris le micro pour raconter sa propre expérience et ses propres mésaventures en tant que co-fondatrice de Wrapp, un site qui offre des cartes cadeaux en ligne. « C’est effrayant d’être un entrepreneur… Je pleurai tous les jours » raconte t’elle, mais, pour elle, cela en vaut le coup car on est récompensé par « la joie de créer quelque chose de nouveau ». Les erreurs sont inévitables, conclue t’elle, il faut travailler pour réussir.

Sarah Arbi, une consultante dans la comm pour G-dice et Hayet Rais de Mindshare ont ensuite pris la parole. Sarah Arbi a souligné l’importance du networking et la nécessité de trouver des gens qui croient en vous et vous poussent à transformer votre idée en réalité. Hayet Rais a enchainé sur l’importance de créer du contenu, quelque soit son industrie. « Pour devenir viral, il faut du contenu… du contenu bien pensé permet d’atteindre un grand nombre de personnes. »

Les éléments clés pour bien pitcher

La dernière partie de la soirée était une session de pitch permettant à trois femmes entrepreneurs de présenter leurs idées d’entreprise à un jury, composé de Maher Kallel, président de Carthage Business Angels, un collectif de business angels tunisiens, Mouna Ayari d'Intilaq, un accélérateur financé par le Qatar Friendship Fund, et Fadhel Guiga de SUST.

  • Enssan, de Noor El Amel Glenza, devrait permettre de vendre des produits de l’artisanat à l’étranger
  • Manage All, de Yasmin Ammar, est une plateforme qui permettra de numériser les archives médicales
  • Good App, de Sarra Taboubi, est une appli qui permettra aux consommateurs de recevoir des alertes.

Cette session très interactive a permis de tirer quelques bonnes pratiques pour améliorer son pitch :

Soyez passionné
  • Racontez votre histoire (et celle de votre produit) avec vos mots et votre ton, soyez authentique.

  • Soyez visuellement attirant, ajoutez une touche humaine qui personnalisera votre présentation.

Montrez que vous connaissez votre marché

  • Montrez que vous pouvez vous adapter aux besoins des investisseurs, du marché et de vos clients potentiels.

  • Soyez conscient de la différence entre votre produit et les autres, afin de mettre en avant sa valeur ajoutée.

Définissez vos sources de revenu

  • Votre produit déterminera les types de revenus et les sources de financement dont vous aurez besoin.

  • Détaillez votre vision et le potentiel sur le long terme de votre produit, et montrez aux investisseurs ce qu’ils gagneront à vous soutenir. Imaginez les questions qu’ils pourraient vous poser et réfléchissez à ce que vous pourriez leur répondre.

Cet évènement était une occasion sympathique et interactive de discuter de la réalité d’un entrepreneur. Les leçons apprises lors de cet évènement et les contacts qui ont été pris, devraient permettre aux entrepreneurs de continuer leurs aventures entrepreneuriales.

Crédit photo : Cogite

Pays

Partager

Articles similaires