Deux nouvelles Maghrebines lauréates de Ashoka

Dr. Alaa Murabit of VLW

Ashoka Arab World, une organisation travaillant à favoriser l’entrepreneuriat social dans le monde arabe vient d’annoncer le nom de ses deux nouvelles lauréates. Les deux Ashoka Fellows bénéficieront ainsi de l’accompagnement de l’entreprise.

La première est la Canado-Lybienne Alaa Murabit (en photo ci-dessous) qui a fondé The Voice of Libyan Women, une organisation qui vise à utiliser « le discours religieux pour renforcer les droits sociaux, économiques et politiques des femmes ». Alaa  Murabit a commencé à s’engager dans la défense des droits des femmes lors de la guerre de 2011 durant laquelle elle a mis à contribution sa formation médicale pour aider les combattants blessés. Plus d’information sur cette organisation ici.

La seconde est la Franco-Tunisienne Sarah Toumi (en photo ci-dessus), fondatrice de Acacias for All, une organisation qui veut lutter contre le réchauffement climatique et la désertification en organisant et en formant des collectifs d’agriculteurs. Son organisation est dédiée à la plantation d’acacias, des arbres aux bénéfices à la fois écologiques et économiques dans les communautés tunisienne. L’acacia « a un système de racines sophistiqué  capable de trouvé de l’eau jusqu’à 100 mètres sous terre et produit de la gomme arabique, un émulsifiant naturel ».

Si Ashoka Ashoka Arab World n’a vu le jour qu’en 2003, Ashoka travaille à aider les entrepreneurs sociaux depuis plus de 30 ans maintenant et a soutenu plus de 3 000 lauréats dans 70 pays, dont 80 au Moyen-Orient et dans le monde arabe. 

Pays

Partager

Articles similaires