VC, business angels ou prévente, quelle est la meilleure option de financement au Maghreb ? [WamdaTV]

Dans ce troisième et dernier volet de cette série vidéo, nous avons demandé à des experts startups maghrébins quelles étaient les meilleures options pour financer une startup au Maghreb.

Les sources de financement ne manquent pas rappellent les experts. Et même s'il n’y a pas encore de VC (fond d’investissement en capital-risque), il y a des business angels souligne Alia Mahmoud, du Microsoft Innovation Center en Tunisie. 

Omar Balafrej, des Technoparks marocains, explique de son côté qu’il faut savoir aller chercher des petits montants - il recommande pour cela l’association Réseau Entreprendre qui offre 10 000€ par cofondateur. Une fois que vous aurez prouvé savoir gérer cet argent, vous pourrez  trouver du financement auprès du fond d’investissement en capital-risque marocain MNF (Maroc Numeric Fund). Retrouvez notre interview d'Omar Balafrej pour découvrir plus de conseils.

Encore faut-il savoir parler aux investisseurs pour obtenir du financement ! Leila Charfi, du Yunus Social Business en Tunisie, recommande de préparer une très bon business plan et surtout de comprendre ce que veulent les investisseurs et d’essayer de parler leur langue pour créer une relation de partenariat. 

Pour autant, pour Adnane Addioui, du Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship, le premier investisseur reste le client. Il faut se concentrer sur la qualité du produit et les clients et le reste suivra. Amine Hazzaz de Endeavor Maroc quant à lui suggère de mettre en place une pré-vente pour financer le produit en amont de son lancement auprès des clients.

Retrouvez les deux premières vidéos de notre série : 

Lire en

Pays

Partager