10 raisons de booster le e-paiement en Algérie

Ces dernières années, j’ai eu la chance de découvrir les écosystèmes entrepreneuriaux de plusieurs pays dans la région MENA et en Europe et en ai tiré une triste conclusion : seule l’Algérie ne dispose pas de solutions d'e-paiement complétement opérationnelles.

Certaines fonctionnalités existent déjà ; les Algériens peuvent par exemple recharger leur crédit téléphonique via certains comptes bancaires, réserver une chambre auprès de certains hôtels par carte bancaire et même payer quelques services en ligne, mais ceux-ci sont soumis à de très fortes restrictions. Mais le paiement électronique est loin d'être généralisé et n'est pas accessible aux Algériens.

Il est grand temps que l'Algérie suive le chemin qu'ont pris les autres pays et se résolve, en 2015, à démocratiser cette solution numérique qui viendrait résoudre bon nombre de problèmes que rencontre l’Algérie.

Le paiement électronique pourrait radicalement changer l'environnement économique en Algérie en élargissant le champ du possible, en soutenant la processus de diversification économique que souhaite entreprendre le pays et en soutenant la forte croissance algérienne actuelle. 

Voici concrètement plusieurs bénéfices que cela apporterait :

1. L'amélioration du quotidien des Algériens

Faciliter les transactions en ligne permettra aux Algériens de payer leurs impôts, régler leurs factures, acheter leurs billets de train ou de bus, ou encore faire leurs courses en ligne, un véritable gain de temps.

2. L'amélioration du pouvoir d’achat des algériens

Grâce au e-commerce, les Algériens pourront plus facilement comparer les prix des différents commerçants, qui seront amené à baisser les prix de leurs produits de consommation. Le développement du paiement en ligne permettra aussi  de réduire les charges des commerçants et donc les prix des produits de consommation. Aussi, la gestion des revenus et des dépenses en ligne permettra aux algériens de mieux gérer leur patrimoine et d’ainsi mettre en place plus de projets de voyages, d’acquisition de maison etc.

3. Une taxation plus simple et transparente

Grâce au paiement en ligne, le gouvernent pourra mettre en place un système d’imposition en ligne doté d'une traçabilité solide, ce qui permettra de réduire la fraude fiscale, de faciliter la collecte des taxes et impôts, et de mieux quantifier le flux commercial. 

4. Augmentation du nombre et de la qualité des startups

L’e-paiement donnera aux startups algériennes la possibilité de viser un marché global, une stratégie cruciale pour leur survie. Aussi, il permettra aux startups du e-commerce d’accélérer leur croissance et développer des modèles économiques scalables.

5. Plus d’exportations

L’arrivée du paiement en ligne permettrait aux entrepreneurs de vendre leurs produits et leurs expertises locales à l’étranger, au moment où nous essayons d'équilibrer la balance commerciale en augmentant la part des exportations.

6. La promotion du patrimoine algérien 

Le patrimoine culturel est aujourd'hui laissé à l'abandon parce qu’ignoré ces algériens et hors de portée des touristes et des locaux, les artisans restant dans leurs régions, loin des zones fréquentées par les touristes et la majorité des Algériens.

Les artisans consacrent beaucoup de temps et d'énergie à préserver un patrimoine qu'ils ont hérité de leurs parents et l'e-paiement leur permettrait de mieux valoriser leur travail, de commercialiser leurs produits sur un plus vaste marché, et se focaliser sur leur métier.

7. L'animation du secteur touristique

Les touristes étrangers et algériens pourront plus simplement organiser leurs voyages en réservant en ligne et en profitant des nouveaux modes de tourisme, à l’image de Airbnb.

8. Des pratiques plus respectueuses de l’environnement

Passer au paiement en ligne permettra de réduire le nombre d’impressions de supports commerciaux comme les brochures, les catalogues et les prospectus et le nombre de déplacements vers les boutiques. Le boum du paiement en ligne permettra aussi aux produits d'occasion de retrouver une seconde vie, ce qui réduira la pollution due à la surproduction.

9. La diminution du problème du foncier dans les grandes villes

Certaines activités commerciales pourront être entièrement réalisées en ligne et pourront se passer de points de ventes en pleine ville, ce qui diminuera la tension qui existe dans le secteur immobilier et résultera en une plus grande disponibilité de locaux et au rétablissement de prix raisonnables. 

10. Plus d’emplois

L'ensemble des améliorations apportées par l'e-paiement induiront systématiquement des créations d'emplois liés aux activités impactées : tourisme, exportation, artisanat et surtout e-commerce (autant du point de vue du développement des solutions technologiques que de la logistique, le marketing, la livraison et l’après-vente). 

Le paiement en ligne apportera certainement son lot d'améliorations, c’est pourquoi j’appelle la Banque d'Algérie, les établissements bancaires et les autres institutions financières, mais aussi les grandes entreprises, la presse locale et la société civile à se mobiliser pour développer l'e-paiement en Algérie.

Vous pourriez aussi être intéressé par : 

Pays

Partager

Articles similaires