12 conseils d'entrepeneurs pour stimuler les talents de votre équipe

Bonne nouvelle : 2014 a été une année forte en levées de fonds et en investissements et acquisitions. Mauvaise nouvelle : les entrepreneurs de la région ont toujours du mal à gérer leurs équipes et à garder leurs employés les plus talentueux. 

Nous avons demandé à des entrepreneurs de nous parler des défis RH qu’ils ont rencontré cette année et des solutions qu’ils ont trouvé pour garder leurs équipes motivées.

6 startups, 6 défis

Abdallah Absi ZoomaalPour Abdallah Absi, le PDG et fondateur de Zoomaal, une plateforme de crowdfunding dédiée au monde arabe et basée au Liban, le défi principal est d’attirer des gens talentueux,. « C’est déjà difficile pour un entrepreneur expérimenté de convaincre des talents de se joindre à sa startup, c’est encore pire pour un jeune entrepreneur, surtout quand il doit attirer des seniors qui parient leur carrière sur sa startup. » 

Pour Mehdi Karoui, l’associé en charge de la stratégie et de l’organisation de Chifco, une startup tunisienne proposant spécialiste de la maison connectée, le défi de l’année a été de garder les équipes motivées. Cela nécessite de comprendre leurs inquiétudes, leurs ambitions, puis de les mobiliser autour d’une vision commune, explique t’il. « Développer ces talents est un défi du quotidien » sur lequel dépend la croissance de l’entreprise.

Pour la plateforme de e-commerce beauté Glambox, le plus gros défi a été d'utiliser au mieux le temps des membres de son équipe. « Nous avons souvent trouvé que des tâches qui avaient du sens sur le papier échouaient car elles demandaient trop de temps aux membres de l’équipe pour un retour insuffisant » explique le directeur Nada Zagallai.

Bien que cela devrait être un process constant, faire évoluer son business model est aussi un défi pour la gestion d’équipe. Selon Mahmoud Shattel, le fondateur de Taqetna, un fournisseur de solutions d’énergie renouvelable jordanien, apprendre et développer de nouveaux talents nécessite de repartir de zéro ce qui prend du temps.

Ce n’est pas parce que Saphon Energy, la startup tunisienne qui veut réinventer l’énergie solaire, a passé une belle fin d’année que l’équipe n’a pas connu de challenges. « C’est énervant de savoir qu’on a créé quelque chose de potentiellement révolutionnaire mais de ne pas savoir [quelle configuration d’équipe] choisir pour y arriver » explique le cofondateur Hassine Labaied.

A mesure que l’écosystème muri, on voit de plus en plus d’équipes confrontées aux défis de l’expansion et du scaling-up. « Comment faire quand tu te développes pour diviser l’entreprise en des pôles faciles à gérer et dont l’efficacité peut être facilement mesurée sans faire disparaître l’énergie et l’esprit qui ont amené l’entreprise là où elle est aujourd’hui ? » , demande Hind Wassef, cofondatrice de l’entreprise égyptienne Diwan Bookstore.

12 leçons durement apprises

De ces défis, ces six entrepreneurs ont tirés des leçons :

  1. Gardez la foi. « L’aventure entrepreneuriale est une course contre la montre très risquée, mais il faut continuer à la considérer comme une aventure, un voyage dans lequel on a rien à perdre, et à croire qu’on atteindra les objectifs à temps » estime Hassine Labaied.

    Même son de cloche pour Mehdi Karoui. Pour lui, les entrepreneurs doivent expliquer à l’équipe que la vision de l’entreprise (i) est le résultat de leurs efforts communs et de leur travail quotidien et (ii) ne peut être atteinte sans la contribution et les talents de chacun.  

  2. Mettez en place des plans de gestion des talents collectifs et individuels. Les startups doivent organiser des formations individuelles et collectives, des sessions de coaching, des entretiens individuels afin d’identifier les ambitions de chacun, et surtout des réunions d'équipe hebdomadaires et des auto-évaluation régulières pour améliorer les talents des employés et les responsabiliser. Demandez-leur de présenter la vision de la startup ainsi que de présenter les nouveaux outils opérationnels, explique Mehdi Karoui.

  3. Organisez des activités de team building avec les différents  stakeholders (associés, experts). Cela permettra de mobiliser l’équipe autour du succès de la startup, enchaîne Mehdi Karoui. Demandez aux membres de l’équipe de partager leur vision de l’entreprise, continue t’il, et d’expliquer comment, selon eux, l’entreprise devrait procéder pour lui donner vie. Demandez-leurs aussi où ils se voient dans un, trois, cinq ans, afin de définir avec eux une stratégie pour atteindre leurs objectifs. « La meilleure façon d’atteindre un objectif est d’adopter une vision mutuellement exclusive et collectivement exhaustive [MECE] vision afin de créer de la synergie entre les différents profils. »

  4. Soyez visible Zoomaal a testé de nombreux canaux pour gagner en visibilité, comme la publicité Facebook ou l’envoi d’emails aux Career Centers des universités.  « On a fait beaucoup de RP » résume Abdallah Absi.

  5. Créez une culture d’entreprise unique. Zoomaal dispose d’une salle de jeu dans ces bureaux – c’est, pour Wamda, l’un des 7 bureaux les plus cool de la région – et propose des horaires flexibles.

  6. Soyez créatifs quand vous recrutez. « Ne vous limitez pas aux CVs. Si quelqu’un est passionné par ce qu’il fait, il apprendra les compétences nécessaires pour atteindre css objectifs » estime Abdallah Absi.

  7. Gérez vos attentes en fonction des forces et faiblesses de votre équipe. Expliquer clairement vos attentes permet à votre équipe de visualiser l’objectif à atteindre et de planifier sa semaine, son mois et son trimestre, explique Mahmoud Shattel.

  8. N’ayez pas peur du risque. Pour l’équipe de Taqetna, prendre des risques est dangereux mais nécessaire à l’atteinte des objectifs.

  9. Adaptez-vous. « Nous n’avions pas d’autre option que d’ajuster notre percepetion et de regarder les choses positivement » raconte Hassine Labaied.

  10. Mesurer, mesurer, mesurer. Evaluer le coût/résultat de chaque initiative avant de vous lancer. « Cela sonne évident, mais si vous ne vous posez pas cette question, vous vous trouverez à faire des choses que vous n’avez pas besoin de faire » soutient Nada Zagallai. 

  11. Assurez-vous que les membres de votre équipe soient aux bons postes. Pour Hind Wassef, le défi est d’assigner les employés aux bonnes tâches et positions. « Chacun a des qualifications et des compétences managériales différentes. »

  12. Priorisez. « Il faut faire une étude complète des sources de revenus de chaque bras de l’entreprise, comme s’il s’agissait d’entreprises différentes afin de mesurer l’efficacité de chaque département que vous créez, explique Hind Wassef. Parfois, vous créer une structure et le retour sur investissement prend plus de temps que dans d’autres secteurs. » 

Photo credits

Pays

Partager

Articles similaires