Le site d'actualités sportives arabophone Elbotola lève 400 000$ et s’attaque au Moyen-Orient

Tout vient à point à qui sait attendre. Elbotola, la plateforme arabophone dédiée au sport, vient de lever 4 millions de dirhams soit 400 000 dollars auprès du Maroc Numeric Fund, aussi connu sous le nom de MNF.

En août dernier, Oussama Benhammou, le directeur général d’Elbotola, nous confiait être en train de lever des fonds. Finaliser la levée de fonds aura donc mis du temps, mais ce n’est pas une attente de quelques mois qui fait peur à la startup. Lancée en décembre 2007, alors que l’internet marocain n’en était qu’à ses balbutiements, la startup a dû attendre 2012 pour commencer à monétiser son site. Cette patience a porté ses fruits, aujourd’hui, la startup fait partie des vingt sites les plus visités dans le pays avec 30 millions de pages vues par mois. Un parcours fascinant que vous pouvez retrouver ici.

Désormais, l’équipe veut prendre d’assaut le Moyen-Orient. « [L'objectif de cette levée de fonds] est de renforcer notre position au Maroc et d’aller vers l'Est. Notre nombre d'utilisateurs dans le GCC augmente de 90% par mois. MENA, Here we come! » explique le président Akram Benmbarek à Wamda. Entre cet investissement et une motivation inébranlable, ils pourraient bien y arriver.

Pour se différencier de la concurrence, l’équipe nous expliquait en août dernier compter sur de nouvelles fonctionnalités sociales et interactives (avec, notamment, le développement d’un chat et de contenu collaboratif), sur l’optimisation de la publication des résultats en temps réel et sur le déploiement multiplateforme. Depuis notre rencontre, l’équipe a lancé Clear Pronostics, un outil permettant aux lecteurs de donner leurs pronostiques.

L’année 2014 avait été assez calme pour MNF qui entamait un virage vers des tickets plus larges. Cette année ce repositionnement porte ses fruits.  Le fond d’investissement a annoncer avoir investi 280 000$ dans Education Media Company en janvier et devrait prochainement annonce une troisième prise de participation.

A lire aussi :

Pays

Partager

Articles similaires