Du changement dans le transport au Maroc : Careem fait l’acquisition de Taxiii

On en parlait en janvier, les applis des de taxi ont fait leur arrivée au Maroc et devraient rapidement devenir le marché qui bouge dans le royaume. Deux mois plus, la confirmation est arrivée.

Taxiii, un service de réservation de taxis opérant à Casablanca et Rabat, a en effet fait l’objet d’une acquisition par Careem Networks, le service de réservation de voitures avec chauffeurs privés leader au Moyen-Orient.

« Taxiii cherchait des fonds pour développer sa technologie et surtout son marketing, » explique Yassir El Ismaili El Idrissi, PDG de Taxiii, à Wamda, tandis que « le Maroc était une priorité pour Careem ». Cette acquisition c’est donc « la rencontre de 2 organisations aux timings et aux intérêts parfaitement complémentaires et aux valeurs similaires » continue t’il.

Le PDG de Taxiii et toute l'équipe de Taxiii rejoindront les effectifs de Careem, qui compte déjà plus de 70 personnes. Careem apportera sa connaissance du métier et un large budget marketing et sa technologie.

« Si le paiement en espèces est toujours possible, [les utilisateurs] auront dorénavant également la possibilité de ne plus se soucier de la monnaie, en choisissant de régler leurs courses via une carte de crédit enregistrée » explique ainsi Selim Turki, à la tête des nouveaux produits chez Careem. En outre la gamme sera étendue et les clients pourront bénéficier de taxis, de chauffeurs privés et de chauffeurs privés business. Les utilisateurs de Careem au Maroc auront aussi la possibilité de réserver par téléphone et à l’avance.

Pour Yassir El Ismaili, « associer notre présence locale et notre communauté avec la technologie impressionnante et l'excellence opérationnelle de Careem fera sans aucun doute de Careem Maroc un service que les clients et chauffeurs vont adorer et recommander ». En attendant la possible entrée sur le royaume de Uber, Careem Maroc n’a que deux concurrents, iTaxi et VotreChauffeur.ma qui ne dispose ni du budget de Careem ni de son  expérience.

Le nouveau service sera lancé le 26 mars à Casablanca à l’occasion du TEDxCasablanca, puis le 30 mars à Rabat. 

Depuis sa création en 2012 à Dubaï, Careem a étendu ses services à Abu Dhabi, Bahreïn, Beyrouth, Le Caire, Dammam, Dhahran, Doha, Djeddah, Karachi, Khobar, Koweït, Lahore et Riyad. Jusqu’à présent, cette croissance avait eu lieu en interne, c’est la première fois que Careem s’implante dans une nouvelle ville via une acquisition. stratégie de développement. L’équipe de Careem n’a pas souhaité nous dire s’il s’agissait d’une début d’une nouvelle stratégie de développement.

Ce n’est pas en revanche la première acquisition de Careem. En janvier, la startup avait absorbé Enwani.un service de livraison à domicile. La directrice de la communication de Careem, Gemma McKeown, ne le cache pas, dans le futur, « vous allez nous voir couvrir le reste de la région et lancer de nouveaux services. »

Pays

Partager

Articles similaires