3ème édition du prix Karim Jazouani : récompensez les héros de l’entrepreneuriat marocain

Karim Jazouani
Karim Jazouani (via The Nexties)

Les années passent et Karim Jazouani, un pionnier de l’entrepreneuriat startups marocain, serait fier. Depuis que Karim nous a quitté, il y a plus de deux ans, la scène startup est passée d’un concept à une réalité.

Les médias généralistes marocains, comme Media24, LesEcos, L’economiste, Atlantic Radio et j’en passe, commencent à s’intéresser à l’innovation et aux startups - même si peu, faute de connaissance du secteur, apportent le recul et l’analyse nécessaire pour offrir une couverture factuelle, utile, impartiale et juste.

Le gouvernement commence aussi à prêter attention. Après le budget faramineux alloué à l’organisation du Global Entrepreneurship Summit (GES), des bruits de couloir semblent présager plus d’actions gouvernementales. Reste à espérer qu’elles iront au delà de l’effet de comm’, que l’enveloppe allouée servira à aider concrètement les entrepreneurs et non pas à faire plaisir aux grands de ce pays et surtout qu’elles auront plus d’impact que le GES.

Les évènements commencent enfin à ressembler à quelque chose. Avec des rendez-vous comme Level Up et CEED Annual Conference, il devient évident que le Maroc peut attirer des speakers et des investisseurs marocains et internationaux de qualité et donner lieu à des discussions et échanges d’expérience pertinentes.

Mais surtout le Maroc peut déjà s’enorgueillir de quelques success stories, comme Azur System, Kilimanjero, M2T ou encore Hmizate. Et un jour peut-être le Maroc tiendra son “unicorn”, son entreprise technologique valorisée plus d’un milliard de dollars.

Si la scène startup est loin d’être aussi vibrante qu’à Londres, Beyrouth ou Nairobi, et que la pays a besoin d’investisseurs, d’aides financières pertinentes et d’une réglementation en phase avec les besoins des entrepreneurs, il est indéniable que les choses changent. Tous ces résultats sont le fruit du travail de passionnés.

Cette année, pour la troisième année consécutive, Wamda va recompenser ces passionés en leur remettant le prix Karim Jazouani. Le prix Karim Jazouani récompense la personne qui a le mieux promu l'entrepreneuriat au Maroc l’année passée. Avec ce prix, nous souhaitons offrir aux anges gardiens des startups marocaines la reconnaissance de la communauté mais aussi notre soutien et notre réseau afin qu’ils puissent aller plus loin dans leur envie de promouvoir et d’aider l’écosystème marocain à travers le monde arabe.

C’est à vous donc, la communauté, de nommer ceux qui ont le plus fait pour les startups au Maroc. Vous avez jusqu’au 7 août pour proposer unecandidature.


Taher Alami et le père de Karim Jazouani à l'inauguration de la salle de conférence Karim Jazouani au Technopark (via Taher Alami)

Nous souhaitons aussi rendre hommage au travail de mémoire effectué par les amis de Karim grâce auxquels le Technopark a renommé sa salle de conférences Salle Karim Jazouani. Merci à eux et merci à l’équipe du Technopark pour ce geste.

Pays

Partager

Articles similaires