Le guide ultime des espaces de coworking en MENA

Cet article fait suite à un premier guide des espaces de coworking publié en juin 2013. 

Monter une startup est dur, quand on le fait tout seul, de son côté, encore plus.

Pour réussir, les entrepreneurs ont besoin d’un environnement de travail positif, d’infrastructures stables, d’un réseau pour les soutenir et de beaucoup d’inspiration. C’est exactement ce qu’offrent les espaces de coworking.

Nous avons réuni ci-dessous les espaces de coworking destinés aux startups et ouverts à tous en région MENA. Il ne s’agit pas d’espaces de travail partagés mais bien de lieux communautaires qui proposent différentes activités et services.

Laissez-nous un commentaire pour partager vos expériences et nous recommander d’autres espaces. Ces espaces sont listés alphabétiquement et par pays.

Les pays dans lesquels nous avons trouvé des espaces de coworking actifs sont : l’Algérie, l’Egypte, l’Iraq, la Jordanie, le Koweït, le Liban, le Maroc, la Palestine, la Tunisie et les Emirats.


Algérie

The Address (Alger)

The Address coworkingLancé en février 2016, cet espace de coworking situé dans le centre commercial Mohammadia Mall accueille les entrepreneurs et freelances. L’espace de travail peut accueillir jusqu'à 45 personnes et la salle de réunion 15 personnes. Les coworkers peuvent aussi bénéficier d'un espace de détente. L’espace propose plusieurs pass, de la demi-journée au mois.

Mon Atelier (Sétif)

Mon Atelier est un petit espace de coworking cozy qui a ouvert en mars 2016. Entrepreneurs, freelances et étudiants peuvent y travailler à la journée ou au mois. Le pass basique comprend thé et café à volonté tandis que l’offre plus complète comprend une ligne téléphonique dédiée et d’autres services. Les utilisateurs peuvent aussi louer la salle de réunion.

Sylabs (Alger)

Sylabs, coworking in AlgiersSylabs a ouvert début décembre 2015 pour donner à la scène web, tech et innovation algérienne un lieu où se rencontrer, organiser des évènements et attirer de nouveaux membres. Situé à deux minutes de la grande Poste, au cœur d’Alger, cet espace de 300m2 vise à organiser des évènements et soutenir l’écosystème entrepreneurial. Il dispose aussi d’un makerspace sponsorisé par GE et de 40 postes de travail. Des pass sont disponibles pour la journée, l’afterwork (après 5h et les samedis) et au mois.


Egypte

302labs (Le Caire)

Ouvert en 2012 dans la banlieue de Nasr City, 302labs offre un lieu où les jeunes startuppers et freelances peuvent se rencontrer, travailler et brainstormer. L’espace dispose de salles de réunion, salles de repos et de « loisir » avec une télé, Xbox et jeux de sociétés, et propose des boissons gratuits et des casiers. L’espace est aussi disponible pour organiser des évènements : conférences, hackathons, ateliers et autres.

Al Maqarr (Le Caire)

Al Maqarr a ouvert en juillet 2012 pour offrir un lieu de travail et rencontre aux entrepreneurs, étudiants, ONG et créatifs. Les coworkers peuvent utiliser les bureaux privés et partagés, les salles de conférences et de réunion et des espaces plus tranquilles. L’espace accueille souvent des ateliers et des talks.

BusinessYard (Le Caire)

BusinessYard a ouvert ses portes en juillet 2013 dans le quartier de Dokki. Les coworkers peuvent travailler dans des espaces de travail partagés ou privés, sur la terrasse, dans le lounge, les salles de réunion, l’ « espace téléphone » et la salle de repos. Ils peuvent choisir entre une adhésion à la communauté qui inclut 80 heures de coworking par mois ou un abonnement temps plein. BusinessYard propose des services additionnels comme des casiers privés, des services postaux, ou encore des lignes de téléphone dédiées. BusinessYard organise des formations de quatre à dix semaines appelées Startup Academy.

Chefchaoun (Le Caire)

Chefchaoun est un espace de coworking avec une forte mission sociale, qui accueille notamment des initiatives à impact social et des activités éstudantines. Ouvert en janvier 2015 à Dokki, il offre 21 postes de travail, quatre salles de réunion et de conférence, un studio de son et une salle de divertissement. Les coworkers peuvent venir travailler à l’heure ou au mois.

CoworkInn Dahab (Dahab)

Situé dans le « village de hippy » de Dahab, CoworkInn est un espace de coworking destiné aux étrangers et aux Egyptiens qui souhaite prendre le vert. Cet espace est ouvert à tous, étudiants, freelances comme entrepreneurs. En lieu d’ateliers et de meetups, ils organisent yoga, plongée, kitesurf, windsurf et escalade.

icecairo (Le Caire et Alexandrie)

Lancé début 2012 dans le centre du Caire, l’espace de coworking écologique Icecairo est la troisième espace ouvert par Icehubs dans le monde. Icecairo vise principalement les startups vertes et durables. Il a récemment déménagé dans le GrEEK campus et peut désormais accueillir 30 personnes. L’espace, qui dispose d’un hackerspace complet, organise de nombreux ateliers verts et DIY et offre une plateforme de elearning. Une seconde branche, Icealex, a ouvert à Alexandrie en février 2013.

FLUX Scope (Alexandrie)

Les coworkers peuvent travailler dans cet espace à l’heure, la journée ou le mois. Jusqu’à 20 personnes peuvent utiliser l’espace qui inclut une salle de conférence et une salle de réunion.

M3MAL (Alexandrie)

Lancé en janvier 2014, M3mal offre un espace très complet : open space, bureaux privés, salle de conférence pouvant accueillir une cinquantaine de personne, salles de réunion et salle de divertissement avec une Xbox Kinect. L’équipe offre du café et thé gratuitement toute la journée, des services de conseil (juridique, financier, marketing) et des évènements. Les coworkers peuvent venir juste pour une journée ou prendre un abonnement mensuel.

MyCOoffice (Le Caire)

Depuis mai 2015, les entrepreneurs peuvent louer un bureau ou s’installer dans l’openspace de cet espace situé à Heliopolis. Additionnement, ils peuvent consommer au café, réserver une salle de réunion, louer un casier ou encore bénéficier de services de secrétariat.

The District (Le Caire)

Lancé en février 2012, The District propose maintenant deux espaces au Caire : le premier à El Maadi, qui est passé de 425 à 1 000 mètres carré, et un nouveau à 10th of Ramadan City. La qualité de ses activités l’a conduit à devenir un lieu incontournable de la scène startup du Caire. L’espace principal propose des lieux de travail individuels, des grandes salles de réunion, des lounges, une bibliothèque, une cuisine et un rooftop. Il accueille des évènements culturels - concerts, stand-up comedy shows, movie nights et plus – et un café, géré par Cairo Deli.

Woork Hub (Le Caire)

Woorkhub, coworking in Egypt Cet espace lancé en avril 2015 à Nasr City offre 16 postes de travail et quatre bureaux privés, ainsi que plusieurs salles de conférence et réunion pouvant accueillir jusqu’à 40 personnes. Les coworkers peuvent jouer à la PlayStation et Xbox dans la salle de divertissement. Ils peuvent opter pour un pass au mois ou à la journée.

Workstation (Alexandrie)

Cet espace ouvert en novembre 2015 dans le cœur d’Alexandrie, peut accueillir jusqu’à 50 travailleurs. Quand ils n’organisent pas d’ateliers ou d’événements, l’équipe de Workstation louent leurs salles de réunion et de conférence. Les coworkers peuvent payer à l’heure ou choisir une offre plus complètes pour leurs équipe.


Iraq

Fikra Space (Baghdad)

Baghdad-based Fikra is currently looking for a new spaceFikra space est un hackerspace où les esprits créatifs intéressés par les ordinateurs, la technologie, les sciences et les arts peuvent se rencontrer, socialiser, partager leurs savoir, construire et collaborer. L’espace est fermé pour l’instant mais l’équipe cherche un lieu permanent pour relancer leurs activités.


Jordanie

Zain Innovation Campus (ZINC) (Amman)

A Startup Grind event at ZincLancé en novembre 2014, ZINC est un centre spécialisé dans lequel l’opérateur télécom Zain Jordan gère ses initiatives pro-entrepreneuriat dont son incubateur et espace de coworking. Les entrepreneurs peuvent venir sans réserver et y travailler gratuitement mais l’espace accueille aussi les startups accélérées par Zain Jordan.


Koweït

MAKE Kuwait (Koweït)

Le fameux café/espace de coworking de Dubaï a désormais une franchise au Olympia Mall. Ouvert début 2016, il fonctionne comme un café disposant des avantages d’un bureau. Les organisateurs d’évènements peuvent louer l’espace et y accueillir jusqu’à 150 participants. Début septembre 2016, ils devraient commencer à organiser leurs propres événements sur l’entrepreneuriat, la créativité et la technologie.

Mefazec (Koweït)

Cet espace de coworking lancé en décembre 2015 offre aussi and des programmes d’incubation et d’accélération pour entrepreneurs, ainsi que des formations, ateliers, évènements, etc. Mefazec prévoit de lancer programmes d’incubation et d’accélération au début de l’été 2016. Ils disposent d’un fond d’investissement annuel de 300 000 dinars koweïti (1 million de USD).

Niu (Koweït)

Cet espace de coworking lancé en 2015 offre plusieurs services à ses hôtes tels que des services de secrétariat, des boissons et des salles de conférences. L’espace a accueilli de nombreux débats et meetups depuis son ouverture. Les startups et PME peuvent choisir parmi plusieurs abonnements mensuels.

Sirdab Lab (Koweït)

Sirdab Lab feels like homeSirdab Lab est un hub pour startups lancé en Avril 2014 qui offre aux entrepreneurs accès à un réseau de mentors et d’investisseurs et un espace de travail. L’espace est aussi une plateforme d’éducation à travers des évènements, ateliers et formations. L’espace de conférence peut accueillir 70 personnes. Les fondateurs peuvent venir travailler au café de Sirdab Labs qui dispose de 10 bureaux, une grande table collective et une salle de réunion.


Liban

Coworking +961 (Beyrouth)

in Coworking +961's old garden.

Cet espace de coworking lancé en juin 2013 était probablement celui avec le plus de style et d’histoire. Logé dans un des magnifiques palais du quartier Sursock, il disposait d’un grand jardin paisible. L’espace, soutenu par le programme de soutien à l’entrepreneuriat Bader, est en relocalisation.


Maroc

Dare Space (Rabat)

En Juin 2015, le Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship (MCISE) est passé à la vitesse supérieure en ouvrant son espace à Rabat dans le but d'accueillir son programme d’accélération et d’offrir aux acteurs du changement rabatis un lieu de rencontre et collaboration. Dans cet espace de 250mètres carré,20 bureaux sont réservés aux incubés et 30 aux autres entrepreneurs, qui peuvent payer à la journée, la semaine ou le mois. Les Coworkers ont accès à des espaces de rangement, des salles de réunion et formation, un lounge, une terrasse et un makerspace. L’équipe de Dare Space organise ou accueille des formations et conférences toutes les semaines.

Emerging Business Factory (Marrakech)

Restaurant Corto at Emerging Business FactoryLancé en 2016 par un entrepreneur web expérimenté avec l’aide de Pascal Chevalier, un cofondateur de l’accélérateur parisien 50 Partners, Emerging Business Factory est un ambitieux espace dédié à l’innovation dans la tech et les médias. Rénové et décoré par un designer local réputé, Hicham Bnoussina, cette ancienne usine textile propose 120 espaces de travail, la fibre optique et un restaurant géré par Corto.

Dans les prochains mois, une « sky farm », un terrain d’expérimentation de l'agriculture urbaine, ouvrira sur la toit. Une incubateur devrait aussi voir le jour prochainement.

New Work Lab (Casablanca et Khouribga)

Lancé en 2013, cet espace de coworking est rapidement devenu un acteur incontournable de la scène startup marocaine. Trois plus tard, NWL ne se considère plus comme un coworking mais un « instigateur du changement ». Ils se concentrent sur l’organisation d’évènements startup, de formations et leur nouveau programme New Work Class. Les coworkers peuvent venir travailler à la demi-journée ou au mois et s’installer dans une des quatre salles ou sur la terasse. Ils ont ouvert un second espace dans la petite ville de Khouribga en mars 2016.

Secteur 21 (Rabat)

Au cœur du quartier de Hay Riad, cet espace ouvert en décembre 2015, souhaite devenir le lieu de rendez-vous des startups à Rabat. Secteur 21 peut accueillir jusqu’à 40 coworkers en open space, boxes individuels ou bureaux privés. Les travailleurs disposent d’une salle de réunion, d’une salle de formation, d’un jardin pour travailler et se reposer, d’espaces de détente et de jeu, le tout avec la fibre optique. L’espace vise à devenir un haut-lieu de la vie startup en animant des ateliers à thémes et des événements de networking. Les startups peuvent choisir des pass à la demi-journée ou au mois. La fondatrice prévoit d’ouvrir un incubateur.

Sundesk (Taghazout)

Sité dans un village de surfeur à 20 minutes d’Agadir, cet espace unique lancé fin 2014 accueille aussi bien entrepreneurs que freelances, développeurs et chercheurs. Douze bureaux avec vue sur mer sont disponibles pour les travailleurs du monde entier qui veulent travailler tout en se relaxant. Ils peuvent payer à la journée et s’inscrire à des classes de yoga et surf.


Palestine

Work Factory (Ramallah)

Work Factory, a work haven in RamallahLa Work Factory vise à construire une culture dans laquelle les gens peuvent librement échanger, apprendre les uns des autres et travailler ensemble pour construire des solutions uniques. Leur espace offre de grandes tables et des bureaux pour les coworkers, qu’ils soient freelances, agences, startups ou entreprises plus établies. L’équipe organise une grande variété d’évènements et propose différent package, allant du pass journée aux bureaux privés.


Tunisie

Cogite (Tunis)

Depuis son lancement fin 2013, Cogite est devenu le cœur névralgique de la scène startup à Tunis. En octobre 2015, ils ont déménagé dans une grande villa avec un jardin et piscine dans le quartier du Lac. L’espace offre un open space, des bureaux privés, une salle de conférence et une salle de repos avec une table de ping pong. Ils accueillent et organisent une grande variété d’évènements, certains en dehors de la région de Tunis, pour aider les entrepreneurs à grandir et promouvoir l’entrepreneuriat en dehors de la capitale. Ils offrent des pass journée et des abonnements résident. En juillet 2016, ils ont été nommés un des 10 meilleurs espaces de coworking du monde par Forbes.

Jasmine Hall (Tunis)

Jasmine Hall est un espace à la décoration atypique, chiné et coloré, destinés aux freelances, aux entrepreneurs et aux salariés nomades. Situé en plein coeur du quartier d'affaires Centre Urbain Nord, cet espace de 150 mètres carré dispose d'un open-space pour 20 personnes, d'un bureau fermé pour neuf personnes et d'une salle de réunion pour 15. En plus d’une connexion internet en fibre optique, l’espace met à disposition une imprimante 3D et une bibliotèque. Cet espace propose la domiciliation juridique d'entreprise. Les coworkers ont le choix entre plusieurs formules, commencant aux pass à la journée. De nombreux évènements sont organisés sur des sujets variés.

Startup Haus (Tunis)

Le premier espace de coworking d’Enpact, l’association allemande de soutien à l’entrepreneuriat en MENA, a ouvert en mars 2016. Situé dans le centre de Tunis, l’espace vise à devenir un hub dans lequel prendront place des évènements, des ateliers de formations et des discussions sur la réalité et les défis que rencontrent les entrepreneurs tunisiens. Enpact y incubera principalement des startups mais ils offriront aussi aux non-incubés 90 postes de travail en coworking et des bureaux en location.


Emirats arabes unis

AstroLabs Dubai (Dubaï)

Cet espace de coworking est le fruit d’un partenariat entre l’organisation de soutien à l’entrepreneuriat AstroLabs, Google etDMCC (Dubai Multi Commodities Center). Lancé en octobre 2015 près de la Marina de Dubaï, l’objectif de l’espace est de soutenir les startups souhaitant se développer hors de Dubaï et les startups internationales souhaitant entrer sur les marchés MENA. Ce très grand espace offre une zone silencieuse idéale pour programmer avec ses installations multi-écrans, un « Device Lab » développé avec Google pour développer des appli mobiles, une salle de formation dans laquelle a lieu l’AstroLabs Academy programming, et un café intérieur/extérieur. Ils accueillent régulièrement des évènements. Les utilisateurs peuvent choisir parmi plusieurs pass dont le plus complet inclut une licence en dans la zone franche DMCC, des bureaux réservés, du mentorat et des office hours.

The Coworking Café (Dubaï)

Coworking from a café at The Coworking CaféCréé par la même équipe que celle des bureaux partagés by The Bureau, The Coworking Café a ouvert début 2016 à Souk Al Bahar en centre ville. Un véritable café, ils offrent des repas et boissons et les entrepreneurs peuvent choisir de payer à l’heure ou au mois. Selon l’abonnement, ils ont accès ou pas à une salle de réunion, une ligne téléphonique dédié et aux ateliers et évènements.

The Cribb (Dubaï)

Ce espace a été lancé par Innovation 360, le groupe derrière l'accélérateur Turn8, en novembre 2013, dans le quartier industriel Al Quoz-1. En tout, 120 entrepreneurs y travaillent, dont ceux participant à l'accélérateur. Il est possible d’y travailler gratuitement, des packages payant permettent d’accéder à plus de services comme des stations de travail plus confortable, des office hours, et du soutien marketing. L’espace à l’ambiance décontractée possède une aire de repos, une zone de gaming et des salles de conférence.

Dubai Technology Entrepreneurship Centre (DTEC) (Dubaï)

L’espace de Dubai Silicon Oasis Authority (DSOA) lancé en décembre 2015 propose 350 postes de travail. Les startups ont accès à un café, des salles de conférence, de réception et de jeux. L’espace est situé dans une zone franche, ce qui veut dire que les entreprises peuvent obtenir une licence commerciale sans s’associer à un sponsor émirati. Un abonnement annuel donne droit à au moins deux visas de résidence. Les startups peuvent aussi rejoindre l’incubateur de DTEC.

Impact Hub Dubai (Dubaï)

Impact Hub Dubai est une espace de travail qui a organisé et accueilli de nombreux évènements d’entrepreneuriat depuis 2015. Ce lieu fait partie d’un réseau de plus de 65 hubs à travers le monde, ce qui permet aux membres du hub de Dubaï d’avoir accès à un réseau d’entrepreneurs international et de bénéficier de réductions dans les autres hubs. Les Dubaïotes peuvent choisir plusieurs abonnements en fonction du nombre d’heures qu’ils souhaitent passer par mois dans l’espace.

MAKE Business Hub (Dubaï)

Lancé en 2011, MAKE Business Hub est devenu un lieu incontournable pour les startupers et freelances de Dubaï. En 2013, son fondateur Leith Matthews a revendu son restaurant à CeeCee Holding pour se concentrer sur son nouveau projet de diners organisés Restronaut. L’espace a fermé en 2015 mais devrait ré-ouvrir prochainement à une nouvelle adresse, sur Sheikh Zayed road. Une extension de MAKE Business Hub, MAKE Art Cafe est ouverte à la Alserkal Cultural Foundation dans le quartier de Bastakia. 


Yémen

BlockOne, Sanaa

Block One, coworking in Sanaa, YemenLancé en février 2015 par la Fondation Rowad, une association soutenant l'entrepreneuriat au Yémen, BlockOne Incubator est ouvert à tous les entrepreneurs sans sélection. Les entrepreneurs doivent payer des frais d'adhésion de 50$ par mois pour accéder aux différents services de l'incubateur : espace de coworking, office hours, assistance administrative, formations, séminaires et évènements. Toutes personnes travaillant dans les startups peut venir travailler sans être membre à raison de 5$ la journée. L'espace compte 18 bureaux fixes et 37 bureaux non assignés, ainsi que des salles de réunions et formations.

Catégorie Media

Pays

Partager

Articles similaires