TravelCar lève 15 millions euros pour conquérir le marché américain

Lire en

TravelCar, une startup qui permet de mettre en location sa voiture lorsque l’on part en voyage dans différents pays européens, vient de lever 15 millions d’euros de fonds selon un communiqué de presse du groupe PSA, avec la MAIF pour lancer son concept d’autopartage dans les aéroports de Los Angeles et de San Francisco.

Le lancement aux Etats-Unis de cette startup basée en France et fondée en 2012 par le Tunisien Ahmed Mhiri n’est que la suite de plusieurs succès d’implantation dans les aéroports européens comme la Belgique, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suisse ou encore la France.

L’agence compte près de 300 000 utilisateurs et propose une offre qui permet d’économiser jusqu’à 50% du coût d’une place de parking dans un aéroport ou d’une voiture de location. Trois types de services sont proposés: Mettre la voiture du voyageur en location avec une assurance tous risques et une rémunération selon les kilomètres parcourus, trouver des bons plans de parking payants quand la personne s’en va, permettre à des voyageurs de louer des voitures dans le cadre de l’autopartage à 50% moins chère qu’une voiture de location.

En avril 2016, la startup avait déjà réussi une première levée de fonds de 5 millions d’euros auprès de différents actionnaires.

Cette nouvelle levée de fond permettra à TravelCar de conquérir un marché américain dans deux des plus grands aéroports américains avec près de 850 millions passagers par an. Cette levée de fond fait aussi partie d’une stratégie de plus de dix ans du groupe de construction automobile français PSA pour s’implanter aux Etats-Unis.

 

Feature Image via TravelCar Facebook Page

Lire en

Pays

Partager

Articles similaires