La moitié de la jeunesse arabe utilise youtube au quotidien

Lire en

Download Report

Télécharger

Selon Une étude sur la jeunesse arabe, publiée par ASDA'A Burson-Marsteller cette semaine, 35% des jeunes du monde arabe ont choisi Facebook comme principale source d'information quotidienne.

YouTube est visionné par 50 % des jeunes Arabes tous les jours, tandis qu’Instagram a connu une augmentation significative de son usage quotidien, passant de 28 % en 2015 à 48 % en 2016.

Le sondage, basé sur 3 500 entrevues en face-à-face menées avec des hommes et des femmes arabes âgés de 18 à 24 ans, entre le 7 février et le 7 mars 2017, couvre 16 pays au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Selon le sondage, Facebook et WhatsApp sont considérés comme les réseaux sociaux les plus populaires dans la région, avec 68% des jeunes Arabes qui consultent quotidiennement les plates-formes.

Twitter connaît également une hausse, et il est utilisé quotidiennement par 37 pour cent des jeunes Arabes, contre 28 pour cent en 2016.

Une nouvelle plate-forme étudiée par l'enquête cette année, et donc sans référence de données en 2016, est celle de Snapchat. Selon les résultats de l'enquête, 42 pour cent des jeunes Arabes manient l’application.

Un jeune arabe sur trois (35%) dit qu'il vivrait très probablement dans les Émirats arabes unis.

La préférence pour les Émirats arabes unis a été si forte cette année qu'il a devancé les autres comme les États-Unis 15% derrière, le Canada et l'Arabie saoudite avec 14%, et l'Allemagne qui est aussi classée derrière le Royaume pour la première fois avec 13%.

Les Émirats arabes unis ont reçu de très bons scores auprès des jeunes Arabes surtout pour leur sécurité, une économie en pleine croissance, de bonnes opportunités d'emploi et des salaires corrects - ainsi qu’un système éducatif de qualité, tous répertoriés comme des thématiques régulièrement associées au pays.

L'enquête a constamment révélé que la sécurité et le sentiment d’apaisement qui va avec sont des préoccupations clés de la jeunesse arabe, ainsi que de bonnes opportunités pour l’emploi et la stabilité économique. Avec tous ces facteurs disponibles en abondance aux Émirats arabes unis - et avec une langue et une culture familières - aussi, il n'est pas surprenant que la position des EAU comme une réussite régionale soit considérée de manière positive par les jeunes Arabes.

Dans tous les marchés, une moyenne de 54 % ont indiqué qu'ils préféraient l'anglais à l'arabe dans leurs interactions quotidiennes - un chiffre en  augmentation constante depuis 2015 qui réalise un saut de 8 points par rapport à 2016.

En regardant l'optimisme à long terme, les chiffres reflètent un pessimisme croissant chez les jeunes Arabes.

Cette année, 58% des jeunes Arabes disent que de beaux jours sont encore devant eux, une baisse de 13 points par rapport à l'année dernière. Aujourd'hui, 39% des jeunes croient que leurs plus beaux jours sont derrière eux, soit une augmentation de 15 points par rapport à 2016.

Pour la troisième année consécutive, les préoccupations concernant la qualité de l'éducation reçue ont augmenté. Par rapport à 32 % en 2016, il y a une augmentation globale de 7 % à 39 % cette année du nombre de jeunes qui sont «très préoccupés» par la qualité de l'éducation dans leur pays.

Téléchargez ici le rapport complet ou à partir de la case verte à droite.

 
 

Lire en

Download Report

Télécharger

Catégorie Media

Pays

Partager

Articles similaires